Un gigantesque incendie près d’une base de l’Otan en Turquie, un acte de sabotage?

(Voilà comment Daesh vient récupérer des Armes Nucléaire stocker sur place, et bien sur le silence)

Un incendie monstrueux s’est déclaré dimanche soir près d’une base de l’Otan, située à proximité de la ville turque d’Iznir (ouest du pays). Les autorités locales n’excluent pas la piste de sabotage.


Un incendie monstrueux s’est déclaré dimanche soir près de la ville d’Iznir, dans l’ouest de la Turquie.

L’incident s’est produit près d’une base militaire de l’Otan et, comme le rapportent les médias locaux, en raison du vent le feu s’est rapidement propagé et aurait atteint la base militaire.
Aucune information n’est jusque-là disponible sur d’éventuels morts ou blessés, ni sur la cause de l’incident.

Selon la CNN Turk, le feu menace des quartiers résidentiels et a déjà touché une maison de retraite. La chaîne T24 précise de son côté qu’il pourrait s’agir d’un « sabotage anti-américain » perpétré à la suite du récent coup d’Etat avorté.
Les représentants de l’Alliance n’ont, pour l’heure, émis aucun commentaire sur l’incident.

Selon les médias locaux, le feu, qui s’est propagé sur 40 hectares, n’a toujours pas été complètement maîtrisé malgré le déploiement d’hélicoptères et d’avions-citernes.

Cet incendie s’est déclaré quelque jours après la tentative de renversement du pouvoir de Recep Tayyip Erdogan. Le régime turc a accusé Fethullah Gulen (ancien allié et actuel adversaire du président turc exilé aux Etats-Unis) d’avoir organisé le coup d’Etat et a demandé à Washington son extradition. Dans les jours qui ont suivi le putsch manqué, le ministre du Travail du pays est même allé jusqu’à accuser les Etats-Unis d’être « derrière le coup d’Etat », ajoutant que Washington était dans l’obligation de livrer Gulen. « La Turquie considérera qu’elle est en guerre avec tous les Etats qui soutiennent Gülen », a pour sa part averti le premier ministre Binali Yildirim.

Les représentants des autorités américaines, y compris le président Barack Obama, ont répondu que la Turquie devait présenter les informations confirmant la nécessité de l’extradition de Fethullah Gülen qui à son tour dément son implication dans les évènements survenus en Turquie.

Source : https://fr.sputniknews.com

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s