A RIO, LES BRÉSILIENS NE VOULAIENT PAS  DE CES JO TROP CHERS. 

 

Le mieux que nous puissions faire pour les brésiliens serait de ne pas regarder ces jeux. 

L’État de Rio, déjà en faillite, a dû faire appel à l’État fédéral. Une rallonge financière qui intervient au pire moment alors que la moitié des Brésiliens se déclarent opposés à la tenue des JO.

En octobre dernier, le Brésil avait annoncé vouloir réduire de 10% le budget des JO. Les jeux de Rio devaient donc être low cost. Mais depuis, les retards de chantiers et la normalisation des installations sportives ont plombé les finances. Sous la pression du Comité international olympique (CIO), l’Etat de Rio, qui finance la majorité de l’enveloppe budgétaire des jeux, a dû augmenter ses dépenses. A tel point qu’aujourd’hui, le coût des JO a dépassé les bénéfices estimés.

Les conséquences sont d’ores et déjà catastrophiques : l’État de Rio, en faillite, a dû réclamer une rallonge budgétaire à l’État fédéral, qui, lui-même, tente de restreindre ses finances. Rio vient ainsi de toucher une enveloppe de 850 millions d’euros afin de terminer la ligne de métro et de payer le salaire des fonctionnaires jusqu’à septembre.

La suite sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/08/0508-rio-les-bresiliens-ne-voulaient.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s