Nous vous avons souvent dit que nous étions à l’intérieur de vous, comme vous étiez à l’intérieur de nous

marie

Je suis celle que vous appelez Marie.

Nous allons prendre un petit temps d’adaptation entre ce messager et moi-même…

Ce dont je vais parler, aujourd’hui, en ce lieu, est lié à votre perception de l’espace, car votre perception de l’espace vous empêche, si l’on peut dire, de percevoir l’intégralité de ce que vous êtes et de ce que nous sommes tous.

Nous vous avons souvent dit que nous étions à l’intérieur de vous, comme  vous étiez à l’intérieur de nous. Cette équation, si l’on peut dire, est incompréhensible pour le mental humain. Vous oscillez donc entre nous sentir à l’intérieur de vous, et vous sentir en nous. Mais comprenez que l’espace tel que vous le percevez, est comme une feuille de papier qui aurait été pliée, voire pliée de multiples fois. Ainsi, ce que vous voyez n’est qu’une partie : si l’on déplie la feuille, un espace beaucoup plus grand apparaît.

Cet espace n’est ni dedans ni dehors, cet espace est empli de Grâce et d’Amour. Si vous arrivez à vous placer en ce point qui n’est ni dedans ni dehors, alors cet espace nouveau apparaît, que vous êtes, que nous sommes.

C’est en ce lieu, qui n’en est pas un, que vous pourrez rejoindre ce que nous avons appelé vos vaisseaux.

Sentez leur présence.

Certains d’entre vous – nous vous l’avons déjà dit – sont amenés à accueillir au sein de leurs vaisseaux de nombreux êtres. Il est temps, pour ceux-là en particulier, d’activer, de rejoindre leurs vaisseaux.

Nous sommes à un moment charnière, si l’on peut dire, où bon nombre d’entre vous ont œuvré pendant de nombreuses années sur cette terre, afin essentiellement de vous préparer. Vous devez maintenant, au sein de cet espace déployé, œuvrer de manière plus large – non pas avec une quelconque volonté, mais seulement en vous y plaçant, afin de permettre aux nombreux êtres qui vous entourent d’accéder à la Lumière.

J’invite donc en particulier ceux qui ont été appelés mes messagers, à se centrer dans cet espace afin que la Lumière œuvre aux niveaux les plus denses de votre monde.

De nombreuses choses pourraient être dites encore, mais l’essentiel est là : déployez ce nouvel espace, en abandonnant tout espace. Et dansez, chantez, jouez, soyez la légèreté. Ne laissez pas la personnalité se vêtir d’une quelconque mission.

Soyez la Joie, soyez l’Amour, non pas par une quelconque volonté, mais simplement par le déploiement de l’ensemble de la Lumière au sein de ce que vous êtes.

Je suis Marie, et je viens danser et chanter en vous, avec vous.

Je vous salue.

Je vous dis à bientôt.

Transmis par AIR
Source : http://www.envol-du-phenix.org

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s