Philippines : Jesse Ambrocio invente un pesticide naturel

Ce n’est pas un produit comme les autres : il élimine les résidus chimiques qui polluent la terre et ne tue pas systématiquement les insectes. Etonnant.

D’après Jesse, il faut régénérer les sols des cultures avec son produit naturel :

« C’est un engrais biologique qui contribue à redonner vie aux terres en la nourrissant avec des micronutriments. Dans le même temps, il va détoxifier la terre en la débarrassant des poisons chimiques qui lui ont été administrés. Moins la terre sera infestée de pesticides et engrais chimiques, plus les micronutriments augmenteront. »

Jesse Ambrocio n’en est pas à son coup d’essai. En 2014, il avait mis au point un pesticide pour lutter contre les insectes ravageurs des cocotiers.

source : inconnue
source : inconnue

C’est un amoureux de la nature et, à sa façon, il défend aussi les insectes :

« Les insectes sont une partie naturelle de l’écosystème. C’est seulement quand leur population devient trop importante qu’il y a des problèmes. Et quand cela arrive, il suffit de contrôler leur population. Il ne faut pas tous les tuer ! »

source : inconnue
source : inconnue

Il ne jette pas non plus la pierre aux agriculteurs :

« Quand les agriculteurs ont vu leurs récoltes prospérer, ils étaient contents du résultat et ils ont continué d’ajouter des engrais chimiques. L’intention était bonne, mais ils ont été abusés. »

Les engrais chimiques étaient populaires et, au contraire, les solutions biologiques n’avaient pas bonne réputation. Il explique pourquoi :

« Les éléments biologiques ont eu mauvaise réputation, car ils ont été vendus trop cher. Souvent, ces produits étaient aussi de qualité douteuse.J’ai voulu les rendre accessibles pour les exploitants agricoles. C’est pour cette raison que j’ai mis au point mon produit. »

source : inconnue
source : inconnue

Il tient un discours un peu contradictoire, mais compréhensible, car il se heurte à la perplexité des agriculteurs :

« S’ils y tiennent vraiment, je ne leur dis pas d’arrêter complètement les pesticides et engrais chimiques. Mais qu’ils tentent au moins d’utiliser cette enzyme biologique pour nettoyer un peu leurs terrains. »

Cela aurait l’avantage de les rendre moins dépendants aux produits chimiques.

Jesse a aussi remarqué un problème sur l’île de Guimaras :

« Des milliers de manguiers ne produisent plus de fruits. Ils ont pulvérisé trop de produits chimiques pour éliminer les insectes. Ils ont bousculé leur cycle naturel et aujourd’hui ils sont malades. »

La philosophie de Jesse Ambrocio pourrait se résumer en une phrase : prenons soin de nos terres et de notre environnement, nos terres et notre environnement prendront alors soin de nous.

A voir aussi : Désherbant naturel : 6 recettes faciles, saines et efficaces

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s