Soutien à Algerie-Focus et son red chef Abdou Semmar, ménacé de mort

Lien vers l’article: http://algeriefocus.wesign.it/fr

we sign it - Soutien à Algerie-Focus et son red chef Abdou Semmar, ménacé de mort

Soutien à Algerie-Focus et son red chef Abdou Semmar, ménacé de mort

En Algérie, Un journalistes Africtivistes Abdou Semmar, est menacé de mort suite à un article sur le fils d’un Ministre du Gouvernement algérien qui occuperait depuis peu un luxueux logement de fonction, par la rédaction de son journal: « Algérie-Focus ».
Pour en finir avec les intimidations, menaces, diffamation et la répression de la liberté d’expression des citoyens et médias engagés Algérie. Signez et diffusez masivement cet appel de la Ligue des blogueurs et cyber-activistes africains pour la démocratie,; « Africtivistes »

Suite à un article sur le fils d’un Ministre du Gouvernement algérien qui occuperait depuis peu un luxueux logement de fonction, par la rédaction d’Algérie-Focus, celle-ci est l’objet d’une véritable campagne de dénigrement dirigée par des pages Facebook qui seraient affiliées à des chapelles politiques.

Par ailleurs, le rédacteur en chef de ce média, Abdou Semmar, un membre d’Africtivistes, subit des accusations diffamatoires contenant des propos attentatoires à sa vie privée et à son intégrité physique.
Il est reproché au rédacteur en chef d’être inféodé au clan du Ministre Abdesslam Bouchouareb. Il est par ailleurs reproché à Algérie-Focus de “rouler” pour le compte d’un opérateur de téléphonie mobile. Rien et surtout pas ces accusations, qui de surcroit seraient sans fondements, ne peuvent légitimer une atteinte à l’intégrité physique ou morale d’une personne dans un pays de droit.

Ces appels au meurtre, menaces de mort à peine voilées diffusées et assumées publiquement, cette campagne de dénigrement constituent une dangereuse dérive et une violation gravissime de la législation algérienne.

Reprocher sa liberté de ton et son engagement à un média représente une grave atteinte à liberté des journalistes et Hommes de média de s’exprimer librement mais aussi d’informer leurs concitoyens.

Nous, Africtivistes, considérons ces menaces et intimidations arbitraires et abusives. Les multiples attaques perpétrées à l’encontre des médias indépendants et des journalistes critiques, la censure et la répression de la liberté d’expression, en Algérie, est un recul démocratique et un manque de respect aux engagements internationaux pris en matière de droits humains. Ces pressions et menaces n’émousseront, en aucun cas, l’engagement des médias indépendants à informer les citoyens de la manière la plus objective et professionnelle.

Nous exprimons notre soutien au frère Africtivistes  algérien, Abdou Semmar, à la rédaction d’Algérie-Focus et réitérons notre solidarité à tous les médias et journalistes indépendants ainsi qu’à toutes les forces vives de la nation qui combattent cette forfaiture qui est encore un coup à notre démocratie.
Pour avoir ratifié le Pacte international relatif aux droits civils et politiques en 1989 et la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples en 1987, les autorités algériennes violent impunément la législation internationale en ne protégeant pas les citoyens qui usent de leurs droits à la liberté d’expression et s’acquittent de leur devoir d’information des citoyens.

A cet effet, nous, Ligue des blogueurs et cyber-activistes africains pour la démocratie, dénonçons fermement ces menaces, intimidations et diffamations et exigeons la protection de l’intégrité physique et morale du rédacteur en Chef Abdou Semmar ainsi que tous ceux qui se battent pour les mêmes causes ainsi que l’intégrité de la rédaction Algérie-Focus afin qu’ils puissent jouir de leurs droits fondamentaux : les libertés de s’exprimer et d’informer.
Nous restons mobilisés pour que le respect des droits des citoyens particulièrement, les droits liés à la liberté d’expression et à l’information soient respectés et protégés pour une démocratie renforcée en Afrique.

Pour en finir avec les intimidations, menaces, diffamation et la répression de la liberté d’expression des citoyens et médias engagés Algérie. Signez et diffusez masivement cet appel de la Ligue des blogueurs et cyber-activistes africains pour la démocratie,; « Africtivistes »

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Soutien à Algerie-Focus et son red chef Abdou Semmar, ménacé de mort »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s