ISLAM – HINDI KOUCH, LE PLUS GRAND GÉNOCIDE : 80 MILLIONS D’INDIENS TUÉS PAR DES MUSULMANS.

 

Ne faisons pas la même erreur que l’Inde à force de trop de tolérance.

Il est un génocide peu connu, mais qui fut le plus grand de l’histoire de l’humanité. 80 millions d’indiens furent tués directement ou indirectement (famines et autres calamités engendrées par la guerre) par des musulmans entre l’an 1000 et le 16ème siècle. Nous avons un devoir de mémoire et nous ne pouvons ni nier, ni occulter ce crime contre l’humanité. Celui qui oublie son passé est condamné à le revivre disait Churchill. Les manuels scolaires n’en font pas état, mais nous devons entretenir le devoir de mémoire  et devons transmettre à nos enfants le souvenir de cette sombre page de l’histoire afin que plus jamais de telles horreurs puissent de reproduire.

De nombreux historiens attestent de ce génocide perpétré sur les indiens par les musulmans, et parmi eux on peut citer : Alain Danielou, Will Durant, Sitaram Goel et Konraad Elst.

L’hindouisme est une religion pacifique et tolérante.
Sous la plume d’Alain Danielou nous pouvons lire que :

« Tout au long de son histoire, l’hindouisme a fait montre d’une remarquable tolérance, permettant aux chrétiens de Syrie, aux marchands arabes, aux Parsis de Zoroastre, aux juifs de Jérusalem, persécutés chez eux, de s’établir en Inde et d’y pratiquer leur religion en toute liberté ».

Cependant, l’islam s’est montré d’une cruauté sans bornes envers les hindous.

Ainsi, Kishori Saran Lal dans son livre « La croissance de la Population musulmane » écrit :

« Des villes entières furent brûlées et leurs populations passées au fil de l’épée. Chaque campagne successive fit des dizaines de milliers de victimes et des millions de femmes et d’enfants furent emmenés en esclavage. Chaque nouvel envahisseur bâtissait littéralement sa montagne de crânes hindous.

Ainsi la conquête de l’Afghanistan en l’an 1000 fut suivie par l’annihilation de l’ENTIERE population hindoue de cette région, qu’on appelle toujours d’ailleurs « Hindu Kush », le massacre des hindous ».

François Gautier dans « Un autre regard sur l’Inde » précise que :

« Les Sultans Bahmani, qui gouvernaient en Inde centrale, s’étaient fixés de massacrer 100 000 hindous par an et semble s’y être tenus ».

Cependant, en 1339, le célèbre Timur fit mieux, il tua 100 000 hindous en UNE SEULE JOURNEE !

Que dire également d’Aurangzeb (1658-1707) ?

Konraad Elst explique qu’il ne fit pas seulement construire une énorme mosquée sur le plus vénérable temple Bénares qu’il fit raser au préalable. Il ordonna les destructions de TOUS les temples en Inde, dont le Kashi Vishvanath, un des plus sacré du pays, celui de Krishna à Mathura, le temple de Somanath au Gujurat, ou le temple Treka-ka-Thakur à Ayodhya, et fit construire des mosquées à leur place. Le nombre de temples détruits par Aurangzeb se compte non pas en centaines, mais en milliers. Aurangzeb ne se contenta pas de détruire des temples, il fit aussi éliminer les païens.

Toute ces atrocités commises au nom de l’islam doivent être dénoncées.

Malheureusement, aujourd’hui en 2014, des génocides continuent à être perpétrés comme celui des yazidis et des chrétiens par l’Etat Islamique.

A lire sur le sujet du génocide des indiens :

– Histoire de l’Inde d’Alain Danielou

– Le négationnisme en Inde de Konraad Elst

– La croissance de la Population musulmane en Inde de Kishori Saran Lal

– Le livre noir de l’islam de Jean Robin

———————-

Pour plus de précision :

UN AUTRE REGARD SUR L »INDE
Chapitre 7
La négation des atrocités musulmanes en Inde

Il y eut naturellement des intermèdes, sous de « bons » Califes mais le fanatisme destructeur reprit toujours finalement le dessus. (A. Daniélou)

Grâce à l’abbé Pierre, à Roger Garaudy et à bien d’autres encore, nous savons aujourd’hui que le révisionnisme, quand il s’applique à l’Histoire, c’est la négation des grands génocides commis par l’homme contre l’homme. Le plus connu des cas, c’est bien sûr l’extermination des 6 millions de juifs par les nazis, au nom d’une monstrueuse idéologie aryenne, telle que la concevait Hitler. Mais on pourrait également citer le massacre des 1,5 millions d’Arméniens par les Turcs, du million de Tibétains aux mains des Chinois, ou des 3 millions de Russes par Staline. Tous ces massacres sont des faits historiques qui ont été niés par ceux qui les ont perpétrés. Mais nier n’est pas un mot suffisamment fort. Ils ont fait l’objet d’une campagne de désinformation systématique, qui employa mille et un trucs – habiles ou grossiers, demi-vérités ou moitié de mensonge – et introduisant une telle confusion, que personne ne sait plus où est la vérité. Quelquefois ce sont les chiffres qui sont niés ou passés aux oubliettes de l’histoire. Ainsi, même si nos livres d’histoire gardent un silence discret sur ses conséquences humaines, la conquête espagnole du continent sud-américain fut sans aucun doute l’une des plus sanglantes de l’Histoire. Certains historiens ont estimé que sur les 90 millions d’âmes que comptait le continent sud-américain en 1492, 30 millions seulement survécurent aux Espagnols, terribles chiffres en vérité.

La suite sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/08/1908-islam-hindi-kouch-le-plus-grand.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s