ISLAM – LES MUSULMANS MODÉRÉS  SOUTIENNENT DONALD TRUMP  POUR VAINCRE “L’ISLAM RADICAL”.

 
Ce que nous devons faire aussi en France. Qui se présentera pour 2017 pour nous emmener vers le chemin de la sagesse?
Trump, c’est le Dieu Ganesh qui ouvre le chemin avec sa trompe et écrase ce qui n’a plus lieu d’être avec ses grosses pattes et de tout son poids. Certains le trouvent lourd, mais, c’est la vie qui est devenue lourde.



Bien sur, ce discours ne concerne pas les musulmans modérés qui souffrent autant, voir plus que nous de cette situation et qui ont peur que nous les confondions avec les islamistes radicaux qui sont pour la charia, la guerre sainte.
—————————–

Par Rabia Kazan, le 23 juin 2016

Le candidat à la présidence Donald Trump essuie le feu de la critique simplement pour avoir déclaré que « le Roi est nu« . Il est considéré par les groupes de pression politiques et les médias comme un danger pour avoir le courage de critiquer l’Islam radical, un sujet brûlant pour tous les autres candidats.

Il est fustigé par les médias collaborationnistes (CMMM pour Controlled Major Mass Media) du soir au matin afin de maintenir le public dans l’ignorance des véritables problèmes et se voit accusé de racisme par des politiciens qui bénéficient d’énormes financements de la part des Arabes

http://www.templeganesh.fr/fetegan.htm

Entre-temps, le public américain qui fait son deuil à la suite des attaques déchirantes de BostonParisBruxellesSan Bernardino et Orlando, entend enfin quelqu’un qui ose dire la vérité : Trump déballe tout.

La réaction de Trump était, en fait, exactement la même que celle de millions d’entre nous horrifiés par ces massacres planifiés. C’était la voix intérieure de millions de civils outragés qui ne pourront jamais comprendre la logique du meurtre au nom de la religion. Peut-être était-ce l’instinct de parents américains de protéger leurs enfants face au danger, peu importe ce que cela coûte !

La triste réalité est que peu importe où les Musulmans radicaux attaquent – tout comme lors du massacre d’Orlando – la première chose que font les dirigeants politiques est de discourir avec lyrisme sur le monde islamique, en insistant sur la nature supposément non-islamique du terrorisme. Seul Trump a osé briser cette routine il y a quelques mois : dégagé de tout lobby d’origine arabe, il est libre de rompre ce silence assourdissant.  Il est riche, donc libre. Il n’a pas à faire financer sa campagne.

Les politiciens qui se cachent derrière le bouclier habituel de la « démocratie », ont une fois de plus pris Trump pour cible, l’accusant d’insulter l’Islam et les Musulmans. Moi, une auteure militante, et quelqu’un qui est issu de la tradition islamique, quelqu’un qui a été élevé sous les lois islamiques, porté le hijab pendant des années, qui a vécu dans des pays gouvernés par la Charia et qui a interviewé des milliers de femmes musulmanes, je suis en complet désaccord avec eux. Trump va indiscutablement contribuer à l’avenir de l’Islam : l’Islam d’aujourd’hui reste engoncé dans l’Age Médiéval, continuant à souffrir de l’incursion des Croisés d’il y a près d’un millénaire, et a un besoin urgent de réformes pour emmener les Musulmans dans le Vingt-et-unième siècle.

La suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/08/2008-islam-les-musulmans-moderes.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s