ATTENTAT DU BATACLAN: DES FAMILLES S’INTERROGENT SUR LE RÔLE DES MILITAIRES.  POURQUOI LES TORTURES N’ONT ELLES PAS  ÉTÉ RÉVÉLÉES PAR LES MÉDIAS ? 

 

Nous sommes en état de guerre !
Qu’attendez vous pour crier cela dans les rues, pour demander des comptes? Un prochain attentat où un membre de votre famille sera sacrifié?

Les familles des victimes veulent comprendre pourquoi les forces de l’ordre, à l’exception d’une équipe de la Brigade anticriminalité, ont mis trois heures pour intervenir.

aaaaaaaaaa35

aaaaaaaaaa36

L’avocat de familles de victimes de l’assaut du Bataclan le 13 novembre dernier à Paris a déposé un recours pour savoir pourquoi huit soldats de l’opération Sentinelle présents sur les lieux ce soir-là n’étaient pas intervenus. Me Gérard Chemla a expliqué qu’il avait fait le mois dernier une demande d’acte devant le juge d’instruction, mais que le magistrat avait rejeté sa requête. « J’ai donc fait appel devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris », a-t-il dit.

Trois heures pour intervenir. 

Les familles veulent comprendre la « désorganisation générale » qui a fait que les forces de l’ordre – à l’exception d’une petite équipe de la Brigade anticriminalité (BAC) – ont mis trois heures pour intervenir, selon l’avocat.

« Les soldats n’ont pas eu l’autorisation d’intervenir alors que des personnes agonisaient. Pourquoi des gens en armes ne sont pas intervenus ? », se demande Me Chemla. Un représentant des commissaires de police avait révélé en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats que des militaires de Sentinelle, présents près du Bataclan, avaient refusé d’intervenir comme le leur demandait un policier arrivé sur les lieux.

Les soldats ont expliqué qu’ils n’avaient pas reçu l’ordre d’intervenir et l’un d’eux a même refusé de prêter son fusil d’assaut au policier, avait témoigné Jean-Luc Taltavull, secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires. « Le détachement Sentinelle a dit : ‘Non, j’ai pas d’ordres pour bouger’. Alors il a dit : ‘Alors passe-moi ton Famas (fusil d’assaut, ndlr)’. L’autre évidemment, son arme il n’allait pas la lâcher », avait-il raconté. Postés devant la sortie de secours du Bataclan, où un commissaire de police avait réussi à tuer l’un des assaillants*, les policiers de la BAC avaient essuyé des rafales de Kalachnikov.

* on ne parle pas de lui, pas de décoration, alors que Hollande veut décorer des rescapés. ça lui amènera plus de voix ! Et il va à nouveau faire ses clowneries aux Invalides (nouvel hommage aux victimes des attentats lundi).

Pas d’ordre reçu. Pour Jean-Luc Taltavull, cette épisode démontrait qu’il fallait mieux définir les rôles en cas d’attaque terroriste.

Mais, Cazeneuve, Valls, Hollande et compagnie n’en ont rien à faire du peuple. Hollande, Sarko… veulent juste des voix au moment des élections pour maintenir leur train de vie et celui de leurs amis et complices qui les soutiennent.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait justifié en juin dernier devant la même commission d’enquête la passivité des militaires par le fait qu’ils n’avaient pas reçu d’ordre en ce sens du préfet de police.

Il ne me semble pas que la justice lui ait demandé des comptes !

« Le prêt d’une arme est contraire à toutes les règles d’engagement. En outre (ces militaires) ne sont pas formés aux interventions en présence d’otages », avait-il ajouté.

—————————-

Pourquoi les médias français cachent-ils que des victimes du Bataclan ont été torturées et mutilées, selon les révélations du rapport de la commission d’enquête parlementaire ?

Rapidement après l’annonce de la tuerie du Bataclan, le 13 novembre 2015, des témoins avaient signalé que certaines victimes avaient été abominablement torturées.

La suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/09/1609-attentat-du-bataclan-des-familles.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s