Le nouveau réacteur plasma de Mr Keshe: Plans par la fondation Keshe du Québec

Lien vers l’article pour les photos: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/09/1609-fondation-ke-she-enfin-un-site.html

 

FONDATION KESHE – ENFIN UN SITE

POUR LES FRANCOPHONES AU QUEBEC.

« Vive le Quebec libre » – De Gaulle 1967 (2017) 50 ans

Nous avons trouvé notre nouveau Général en France :

http://mediaverite.blogspot.fr/2016/09/0609-general-didier-tauzin-temps-de_6.html

LE RÉACTEUR PLASMA

Transmission d’énergie sans fils par une unité Magrav en utilsant le Plasma Liquide.

par Rennan

C’est une génératrice plasmique qui transmet l’énergie sans fils; installé dans une voiture, le système va booster la voiture mais aussi les autres voitures dans le même rayon.

Le développement des unités plasmiques a atteint maintenant un autre niveau où nous sommes capables de créer des champs dynamiques plus forts qui peuvent être utilisé comme source d’énergie par nous véhicules qui fonctionnent par des moteurs à combustion interne complémentaire au gaz. Ce développement a réussi par l’utilisation des différents Plasmas Liquides (PL; ou Eau-de-GaNs). Nous avons identifié ceux qui sont plus magnétique dans leur force et ceux qui sont plus gravitationnel. Ces connaissances nous donnent la possibilité d’identifier les blocs de construction des Magravs et des réacteurs. C’est le plomb qui nous livre une force plus gravitationnelle; pour les forces plus magnétiques nous avons nos 3 GaNS-CO2, -CH3, et -CuO.

L’utilisation du PL est une découverte importante dans la domaine de la technologie du Plasma. Maintenant nous sommes capables de fabriquer des Magravs et des réacteurs qui n’ont plus besoin du mouvement mécanique généré par des moteurs électriques; ils peuvent créer leurs champs par eux-mêmes à un rayon de 3 m et plus. Les applications des ces dispositifs dépendent largement de notre imagination et compréhension. Pour le moment, dans une période de transition, il nous semble très utile d’augmenter l’efficacité du combustible tout en diminuant la quantité de pollution générée par ces moteurs. En partageant ces connaissances initiales nous pouvons ensemble implémenter cette technologie assez facile afin de produire des dispositifs qui ne nécessitent aucune modification dans les moteurs existants.

Grâce à l’emploi de l’énergie du champs, nous pouvons puiser dans l’énergie plasmique, l’ajouter à l’énergie du combustible fossile et ainsi augmenter la puissance du dernier.

Il est un prérequis fondamental d’être capable de faire des GaNS de base CO2, CH3 et CuO; ainsi que nano-plaquer des bobines en cuivre. Dans ce contexte nous utilisons le nano-plaquage par le feu.

FABRICATION

  1. Faire des bobines avec un fil de cuivre AWG14-monobrin de 18 tours autour d’une tige de 5/16″ pour la bobine magnétique et 1/8″ pour la gravitationnelle. les 2 bobines sont tournés contre le sens horaire. Laisser une longueur de fil en haut et en pas (2 ») pour faire les connexions.
  2. Insérer la gravitationnelle dans la bobine magnétique.
  3. connectez les parties en haut d’une façon que la magnétique fait une boucle autour du fil de la gravitationnelle qui reste droit. Ensuite pliez le fil gravitationnel sur elle même vers en bas autour du boucle magnétique. Les bouts en bas ne seront pas connecté un à l’autre.
  4. Pliez les fils d’en bas en forme de « U », le fil de la bobine gravitationnelles vers la gauche et celui de la magnétique vers en haut.
  5. La longueur de chaque fil à connecter va dépendre du diamètre du contenant du PL-pb qu’on veut placer au centre; connectez donc les fils avec un jeu qui permet au 3 double bobines de se placer facilement autour du contenant (sans être trop loin – ce qui diminue la force du système).
  6. Maintenant vous connectez les 3 double bobines de la façon suivante: le fil magnétique d’une va se connecter au fil gravitationnel de la prochaine. Faites de chaque « U » une boucle autour de l’autre fil et repliez-le sur lui même. Coupez le trop de fil.
  7. Maintenant les assemblages sont prêt pour être nano-plaqué. Une fois terminé enveloppez les bobines dans des tubes thermoretractables (nano-plaquer avant;) pour protéger les couches nano.
  8. Maintenant connectez des fils AWG14-multibrins (rouges sur l’image, nano-plaqués) autour tous les parties de fils magnétiques (avant la connexion avec la partie gravitationnelle de la prochaine bobine). L’autre bout va être connecté au fil central du contenant au milieu qui contient le PL-Pb. Sécurisez chaque connexion avec de la colle chaude.
  9. Préparez chaque contenant avec son PL et sa bobine. Les contenants pour le CO2, CH3 et CuO vont recevoir une seule bobine fait de fil de cuivre AWG14-monobrin, 18 tours, tourné au sens horaire et nano-plaqué.
  10. La bobine dans le contenant du PL-Pb est tournée contre le sens horaire.
  11. Finalement vous allez connecter les Magravs avec les bouteilles de PL selon le schéma suivant:
    – Le fil gravitationnel (bleu) du CO2 au gravitationnel du Magrav opposé;
    – le gravitationnel du CuO au Magrav opposé; le gravitationnel du CH3 au Magrav opposé.Efficacité du système dépend de l’arrangement des composants dans l’espace (placer le plus serré possible).
  12. nous montrons aussi l’ensemble des connexions dans un autre schéma:
  13. Les fils magnétiques (rouges) du contenant avec le plomb sans connectés aux magnétiques des 3 Magravs.

Le moment on connecte le dernier fil le système va se réveiller.

ci-haut l’équivalence de ce système avec les réacteurs double-core (a=core du centre; b= core extérieur et c= environnement). Le Pb au centre absorbe tellement qu’il doit projeter à l’extérieur (le bouclier).

Si on place cette unité proche d’une voiture, celle-ci va changer sa performance et nous faire économiser 50%+ d’économie d’essence. Ce bidule crée un champs de force de 42 m de rayon! C’est fait avec des bobines à l’intérieur des bouteilles (25 ml) en verre remplis de PL.

LE CÔTÉ CHARGE

La génératrice marche entant que système plasmique et comme tel peut créer des ressources d’énergie énormes; mais il ne faut pas mélanger l’état plasma avec l’état matériel. alors il est proposé d’installer une autre sortie en parallèle à la barre de distribution:
Dans la barre vous pouvez ensuite directement connecter des systèmes pour le transport ou la nourriture ou création de matériaux etc. Par exemple si on connecte un réacteur à la barre plasmique ou matérielle – on verra des résultats très différents, beaucoup plus efficace et d’une meilleure qualité.

la suite

Nous savons que le système est une génératrice d’énergie; nous savons également que chaque système plasmique veut nourrir un autre système proche qui est plus faible pour (re-)établir un état d’harmonie ou d’équilibre.

http://plasma-laurentides.org/gmph-v2-rennan/

———————–

Benjamin Ghana l’essence d’oligoéléments dans notre corps

Benjamin avait déjà de supers connaissance et a été formé par Mr Keshe et répand avec un grand succès la technologie en Afrique. Mr keshe a d’ailleurs dit que ce sont les africains qui viendraient nous former. Et à l’allure que cela prend, il pourrait, comme toujours, avoir raison, si, nous les européens ne nous bougeons pas plus.

Moralisatrice. Non. Fatiguée. je pourrais me reposer sachant que tout est sur les rails, mais je veux pousser la locomotive afin d’arriver plus vite.

http://plasma-laurentides.org/physiologie-humaine/

Le site très complet et qui sera mise à jour.

La vidéo de présentation de la Fondation keshe a des sous-titres en français.

http://plasma-laurentides.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s