DIVULGATION COSMIQUE : LE RETOUR DE GONZALES

Saison 6, Épisode 2


 admin    14 sept. 2016 : 15:10

N’hésitez pas à vous abonner à Gaiam TV, ainsi vous pourrez voir Corey dans cet épisode et d’autres de ‘Cosmic Disclosure‘.
David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Corey Goode est ici avec moi et nous allons parcourir les mises à jour qu’il a partagées avec nous. Et cela figure parmi les choses les plus étonnantes que nous ayons entendues. Corey, bon retour dans l’émission.

Corey Goode : Merci.

David : Examinons ce qui vous est arrivé.

Corey : J’ai été amené dans une Sphère Bleue pour une de ces réunions et Gonzales était là. Il était parti avec le groupe des séparatistes Mayas pour des soins et c’est aujourd’hui une personne totalement différente.

David : Arrêtons-nous sur cela un petit peu. Que vous est-il arrivé quand ce contact a commencé ?

Corey : Quand le contact a commencé, j’avais, comme je l’avais mentionné, vu Tear-Eir et une silhouette près de lui. Et il s’est avéré que cette personne se tenant près de lui était Gonzales. Je ne l’avais pas vu depuis quelques temps.

David : Et bien, vous deviez être préoccupé parce qu’il était plutôt hostile envers vous.

David Wilcock

Corey : Oui. Pour être honnête, au début quand je l’ai vu, je me suis senti un peu angoissé, mais il avait un regard complètement différent. Il n’avait pas l’air renfrogné. Il n’avait pas les sourcils froncés ni de tension dans ses mâchoires.

Son regard était totalement différent. Il avait l’air sympathique.

David : Hum. Qu’est-ce que cela vous a fait de voir Gonzales dans ce nouvel état de transformation? A-t-il dit quoi que ce soit au sujet de ce qu’il avait fait auparavant ?

Corey : Oui. Pendant qu’il me parlait, il a pris un air sérieux et il s’est excusé de son comportement antérieur.

Il a déclaré qu’il était explosif. Il était très mal. Et je peux dire – il me montrait qu’il voulait vraiment m’entendre lui dire que je l’avais pardonné.

Alors je lui ai dit que qu’il n’avait pas à s’inquiéter pour cela. C’était le passé, que nous devions avancer. Et visiblement il était heureux que je ne garde aucune animosité à son égard.

David : Bien. A ce stade, quels sont les autres éléments qu’il vous a confié ?

Corey : Il m’a dit que lorsqu’il traversait le processus avec le groupe des Mayas, ils lui ont demandé s’il voulait savoir qui il avait été, qui il était, et qui il serait. Et il a répondu, “Oui” à la question et il a reçu des informations qui lui ont permis de tout voir avec un regard différent. Il ne voit plus les choses de la même façon dorénavant.

Corey Goode

David : Avez-vous le sentiment que cela à voir avec les vies antérieures, la réincarnation, des choses comme cela – le destin de l’âme, la mission de l’âme ?

Corey : Oui, je pense que cela à voir avec cela.

David : D’accord. Avait-il également une vision de son futur – de ce qui arriverait dans le futur ?

Corey : Et bien, il m’a signalé, puisque nous parlons de son passé, qu’il avait toujours été axé sur les missions, qu’il avait toujours voulu œuvrer pour le plus grand bien de tous. Et c’est pour cela qu’il avait rejoint l’armée.

Il s’est dit qu’en étant un militaire et en accomplissant sa mission coûte que coûte, qu’il était au service des autres. Il a déclaré qu’à cause du rang qu’il avait et de la façon qu’il avait eu de travailler dans l’armée, cela l’avait amené à tomber dans le piège de la densité basse de l’égo.

David : Hum. Alors cette question sur l’identité vous a été également présentée ?

Corey : Oui.

David : Est-ce que Gonzales vous a dit quelque chose à ce sujet ?

Corey : Oui. Il m’a dit… On me l’a présenté à deux reprises…Tear-Eir me l’a demandé et Kaaree également, et je leur ai dit, “Non” à tous les deux. Kaaree a secoué la tête et a dit que mon obstination me suivait dans toutes mes incarnations.

David : Ah, ah, ah.

Corey : Après m’avoir dit qu’il avait dit, “Oui” à la même question, il m’a encouragé à faire la même chose dans le futur. Il a continué un petit peu au sujet du fait qu’il allait rester avec le groupe des Mayas, qu’il n’allait pas être capable de revenir en arrière dans son ancien rôle et ne le voulait pas.

Il va résider avec eux et être une sorte de délégué parmi eux pour d’autres groupes du système solaire.

David : Pensez-vous qu’il ait traversé une sorte d’expérience d’Ascension ? Ou était-ce plus comme une sorte de détoxification émotionnelle ?

Corey : Une guérison émotionnelle et psychologique.

David : Vous avez mentionné dans votre mise à jour qu’il a dit quelque chose au sujet de la bataille en Antarctique. A-t-il simplement passé en revue ce que vous saviez déjà, ou… ?

Corey : Oui, il m’a fait un résumé des informations que je connaissais déjà.

David : D’accord.

Corey : Il a dit qu’il pourrait y avoir une autre opportunité d’opération comme celle qu’ils voulaient commencer quand ils attendaient que nous  leur divulguions les données.

David : Hum.

Corey : Vous savez, beaucoup des mêmes informations avec quelques nouveaux avertissements.

David : Vous avez mentionné dans votre mise à jour qu’il avait commencé à entrer dans les détails au sujet de l’idée de William Tompkins appelée “l’éternuement du soleil” et sur ce que pense les différents groupes de la Cabale à propos de ce qui va arriver.

Corey : Oui. Cette conversation m’a fait me raidir un petit peu et être un peu angoissé. Il a commencé par me dire que tous ces groupes qui vont en Antarctique cherchent à se cacher de cet événement solaire.

David : Hum.

Corey : Mais les occupants sous la glace de l’Antarctique ont tous une idée différente de ce qui pourrait arriver quand “l’éternuement solaire” se produira.

Ils s’attendent à peu près tous à une expulsion de la masse coronale qui serait l’expulsion totale de la masse coronale du soleil.

David : Waouh!

Corey : Ils disent que les plus scientifiques, les personnes les plus pragmatiques, s’attendent à une onde de choc majeure en provenance du soleil qui mettrait K.O. notre électronique, notre électricité et ensuite viendrait une expulsion de la masse qui frapperait la Terre.

Il a dit qu’il y avait certaines différences parmi les différents groupes sur ce qui se passerait quand l’onde frapperait la Terre.

Certains d’entre eux s’attendent à perdre notre réseau électrique, que tous nos appareils électroniques soient détruits et qu’il faille plusieurs décennies pour s’en remettre.

Il a ajouté que cet événement était attendu afin de nettoyer toute trace d’intelligence artificielle de notre système solaire et de nous fournir une opportunité de répandre toutes les nouvelles technologies à toute l’humanité au même moment.

David : Y avait-il d’autres opinions au sujet de l’événement solaire qui étaient différentes de celles-là?

Corey : Oui. Certains d’entre eux s’attendent à ce que cela arrive, que cela brûle l’atmosphère, que cela provoque des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, que cela provoque une sorte de situation d’hiver nucléaire. Ils s’attendent également à ce que le soleil devienne noir pendant un certain nombre de jours après l’explosion.

David : Comme si toute la surface génératrice de lumière n’était plus et qu’il devait se reconstruire ou quelque chose comme cela ?

Corey : Quand vous voyez les tâches noires sur le soleil, imaginez que tout le soleil soit une tâche noire.

David : Waouh! Dans l’ensemble, cela ressemble à ce qui est appelé par les Grecs “l’ekpurosis”. Le mot signifie “feu géant”, et c’est un feu géant en provenance du soleil. Et tous ces anciens philosophes Grecs et Romains croyaient que c’était ce que le soleil allait faire. C’était considéré comme une connaissance courante dans l’ère préchrétienne sur ce qui allait nous arriver.

Corey : Tout à fait. Et c’est probablement le… Il a dit que les groupes les plus ésotériques de ces syndicats croyaient comme nous, que cela allait être une sorte d’événement de type spirituel ou d’Ascension. C’est un événement attendu par ceux de notre communauté alors que ces syndicats veulent s’en cacher ou essayer de s’en cacher.

David : Quand on regarde la tradition Zoroastrienne, le mot utilisé pour cela est “Frashokereti” que l’on traduit comme “fait de merveilleux”. Ils disent que les mauvais sont brûlés par cela mais que les bons font l’expérience d’une sorte d’Ascension. Nous avons là une très intéressante corrélation.

Corey : Tout à fait.

David : Que s’est-il passé ensuite?

Corey : Nous étions au milieu d’une conversation et j’ai vu une Sphère Bleue venir dans la… en fait, cela n’est pas vraiment une pièce mais elle est arrivée là où nous étions.

David : Et où étiez-vous ? Où cela se passait-il ?

Corey : J’étais… Quand je suis arrivé, j’avais vu Tear-Eir et Gonzales qui se tenait près de lui. Et pendant que je regardais la scène cosmique, ils s’étaient rapprochés. J’ai remarqué qu’il y avait les deux autres Aviens Bleus et l’être à la Tête-Triangulaire Dorée.

David : Vous étiez donc dans l’une de ces sphères et il y a cet entrecroisement de lignes géométriques, et vous voyez la voûte étoilée, etc.

Corey : Tout à fait.

David : Et à ce moment là, Gonzales a été ramassé par cet orbe bleu ?

Corey : Oui. Au beau milieu de la conversation, un orbe bleu est apparu et l’a emmené et juste avant qu’il ne signifie qu’il était prêt, il a regardé Tear-Eir et a dit, “Je crois que Tear-Eir veut t’informer de quelque chose avant que je ne revienne.”

Et ensuite “phft”, il était parti.

David : Vous veniez juste d’avoir une conversation intense, parce qu’en ce qui me concerne, c’est vraiment le cœur de ma présence sur cette chaine. Il était en train de vous décrire un évènement à survenir, il n’y a rien de plus important pour nous que d’en savoir plus, de se préparer à cela et de comprendre ce que cela signifie pour nous et comment nous pouvons nous harmoniser avec ce changement.

Qu’avez donc Tear-Eir à vous dire après cette importante et intense discussion ?

Corey : En fait, beaucoup de choses – beaucoup de choses. Il m’a salué et nous avons commencé à parler un petit peu de ce dont nous parlions avec Gonzales, l’évènement solaire.

Il m’a montré le soleil en train de pulser et ensuite les énormes ondes de choc émises – des ondes de choc énergétiques.

David : Le soleil pulsait ? Est-ce que cela veut dire que cela change sa taille à la surface ?

Corey : Il pulsait avec l’énergie. L’énergie était pulsée hors de lui.

David : Cela veut peut-être dire que le diamètre du soleil ne change pas quand l’énergie est pulsée.

Corey : Tout à fait. Et la couronne… Il y avait une deuxième couronne d’électricité fixée tout autour du soleil.

David : Oh, vraiment ? De quelle couleur était-ce ?

Corey : C’était blanc.

David : D’accord. Et de quelle couleur étaient les pulsations ?

Corey : Blanches.

David : Intéressant.

Corey : Oui. Et j’ai également vu une image… Il m’a montré une image d’une de ces ondes de choc frappant la Terre et cela n’était pas ce à quoi je m’attendais. Je m’attendais à une onde qui irait simplement ‘pouf’ à travers la Terre.

Cette onde est venue et elle a heurté le champ magnétique de la Terre et s’est enroulée autour de lui avant de revenir vers le pôle Nord et le pôle Sud et de pénétrer dans le centre de la Terre.

Corey And David

Et alors l’énergie a émané du cœur de la Terre vers l’extérieur.

David : Vers l’extérieur dans toutes les directions?

Corey : Dans toutes les directions jusqu’à la surface.

David : Waouh! De quoi cela avait-il l’air? Était-ce de couleur blanche, de l’énergie blanche ?

Corey : Oui. L’énergie était blanche mais il y a eu une interaction autour du champ magnétique qui ressemblait à une aurore boréale mais tout autour de la Terre.

David : Oh, cela nous ramènerait à ce que les Hindous disent au sujet de l’énergie arc-en-ciel qui vient du soleil, ils le décrivent très clairement par ce qu’ils nomment le “feu Samavartaka”, et ils disent que quand cela se produit il y a des arc-en-ciel colorés dans le ciel.

Cela pourrait être les aurores boréales que vous avez citées.

Corey : Cela se pourrait. Et je pensais…

David : Vous avez dit que c’était tout autour de la Terre ?

Corey : Oui, la Terre entière.

David : Waouh !

Corey : En moi-même je me disais, “Comment est-ce que les groupes des syndicats pensent pouvoir se cacher de cela sous terre ?”

David : Oui, on dirait que toute la Terre va ressembler à une éponge lumineuse. Elle sera baignée et pressée avec toute cette nouvelle énergie. Cela importe peu où vous vous trouvez.

Corey : Oui.

David : Vous avez dû être très surpris par ces visions ? Je veux dire, vous avez vu quelque chose de si profond que cela pourrait faire éclater en sanglots certaines personnes. C’est notre futur. Qu’avez-vous ressenti quand vous avez vu cela ?

Corey : Mon rythme cardiaque et ma respiration se sont accélérés.

David : Waouh!

Corey : Oui.

David : Après que vous ayez vu cette énergie traversée la Terre, que s’est-il passé ensuite ?

Corey : Tear-Eir m’a dit qu’à l’heure actuelle nous étions à un moment charnière de notre conscience de co-création, que chacun sur Terre, notre conscience de co-création, allait décider de quel type d’expérience il allait s’agir, dans quel type de réalité temporelle nous allions rentrer à partir de cet événement.

Je n’étais pas surpris d’entendre que la conscience collective allait travailler en tandem avec cet événement. J’ai été surpris de l’importance de son impact et à quel point la conscience collective était incroyablement importante.

Et il a ajouté que chaque personne sur cette planète était importante. Il n’y a personne qui soit plus spécial que quelqu’un d’autre dans ce processus, nous sommes tous partie prenante dans cela.

Même les groupes non-terrestres piégés ici ont une influence sur le processus. Leur conscience collective… Leur conscience a une influence sur ce qui se passera.

David : Dans La Loi Une, ils parlent d’une division en trois voies. Ils expliquent qu’il y a une issue positive pour certains personnes, il y a une issue négative pour le chemin négatif et enfin, beaucoup de gens qui ne seront pas en mesure d’ascensionner seront essentiellement recyclés – seront emmenés sur une autre planète où ils continueront.

Pensez-vous que cette réalité temporelle optimum signifie que les gens vont en fait expérimenter une de ces voies en fonction des choix qu’ils ont faits et de ce qu’ils ont fait ?

Corey : Il semble que cela soit ce qui a été signalé.

David : D’accord.

Corey : Tout cela me fait penser à “l’Effet Mandela” dont j’ai beaucoup entendu parler. Et la dernière fois que nous étions…

David : Pourriez-vous le définir à nouveau pour ceux qui ne savent pas ce que c’est ?

Corey : Cela à voir avec des gens qui font l’expérience de lignes de temps différentes, ils ont des souvenirs différents du passé. Certaines personnes ont le souvenir que Mandela est mort en prison. Certaines personnes n’ont pas ce souvenir. Et quand il est sorti de prison, il y a eu beaucoup de confusion parmi les personnes qui avaient un souvenir différent.

David : D’accord. Il y a un panel de choses très particulières, comme “Entretien avec un vampire” et “Entretien avec le vampire”, “Les Ours Berenstein” ou “Les Ours Berenstain”, ce genre de choses.

Corey : Tout à fait.

David : D’accord. Donc, vous lui avez posé la question au sujet de l’Effet Mandela?

Corey : Et bien, je n’ai pas eu à le faire. J’y pensais et il m’a dit que c’était une expérience très réelle et que cela allait s’accentuer…

David : Vraiment?

Corey :… que nous étions en train d’expérimenter l’émergence de réalités temporelles dès maintenant.

David : Cela ressemble à… Je ne peux pas imaginer ce que c’était de se trouver dans cette pièce, si vous voulez l’appelez comme cela, la Sphère, parce que je n’ai jamais été en mesure de vivre aucune des choses que vous avez vécu.

Je suis au même point que notre audience. J’essaie d’interpréter ce que vous avez vu, de me faire une idée dans ma tête sans y avoir été.

J’aurais probablement était en larmes. La vision du soleil projetant ces flashs de lumière jusqu’à la Terre, la transformant. C’EST l’Ascension. C’est quelque chose que nous attendons. C’est un événement magnifique. Quels ont été vos sentiments pendant que voyiez tout cela ?

Corey : De l’angoisse.

David : Vraiment ? Pourquoi?

Corey : Et bien, c’est un sacré spectacle à contempler. Mon cœur battait plus vite. Ma respiration était plus rapide. Cela n’a pas aidé mon angoisse – la chose suivante que Tear-Eir m’a communiquée.

Il m’a dit que si l’événement survenait aujourd’hui, moins de 300 000 personnes de cette planète seraient moissonnées ou ascensionnées.

David : Et le mot “moissonné” est un terme de La Loi Une.

Corey : Oui.

David : Et il a utilisé ce terme ?

Corey : Oui, il a utilisé ce terme.

David : Vraiment ? C’est vraiment très, très peu. Dites-nous encore une fois quel est le critère dans La Loi Une pour pouvoir ascensionner ? C’est assez simple, n’est-ce pas ?

Corey : Tout à fait, être à 51% au service des autres.

David : Et la plupart des gens supposent qu’ils le sont.

Corey : Bien sûr. Chacun pense au moins qu’il en est proche.

David : Alors où se situe le plus grand obstacle ? Comment autant de gens peuvent ne pas être prêts quand il semble qu’il suffise simplement d’être gentil ?

Corey : Et bien, une grande part revient au système de contrôle actuellement sur Terre, le contrôle de la pensée, le contrôle du comportement.

David : Cela n’est pas notre faute.

Corey : Non.

David : D’accord. Mais c’est là et cela nous affecte.

Corey : Exactement.

David : Que fait exactement le réseau de contrôle qui le rend si mauvais ?

Corey : Il affecte nos vibrations au point que nous ne puissions atteindre notre plein potentiel et nous sommes plus facilement contrôlables. Nous sommes plus apathiques.

Et il m’a été communiqué que ce réseau de contrôle était affecté par ces changements solaires à un point où aussi bien les non-terrestres que le groupes types Cabale avaient dû le mettre à son niveau maximum afin d’obtenir l’effet désiré.

Mais cette technologie entraine également des symptômes.

David : Attendez un instant. Vous dites qu’actuellement, le réseau de contrôle de l’esprit des Dracos dont nous avons déjà précédemment parlé, qu’ils l’ont fait grimper à son plus haut niveau possible afin de ne pas perdre le contrôle sur les “esclaves”.

Corey : Exactement.

David : Donc il ne peut pas être plus élevé qu’aujourd’hui.

Corey : C’est ce qui m’a été communiqué.

David : Encore une fois, en faisant cela, quelles en sont les retombées ? Quel est le résultat de l’avoir fait grimper à son maximum ?

Corey : Il y a des symptômes en provenance de cette technologie – les gens agissent de façon très imprévisible, étrange et ils sont totalement apathiques, inopérants.

David : Vous dites qu’en fait cela est un effet énergétique causé par cette technologie?

Corey : Par la technologie et l’accumulation avec les énergies qui viennent du soleil, cela interfère avec la technologie qui est utilisée contre nous.

David : Cela semble très difficile à croire. Je veux dire, je me souviens évidemment quand dans la Loi Une ils parlaient de la seconde phase de notre cycle terrestre et que seulement 150 personnes sur Terre étaient prêtes à ascensionner. Je suppose que dans cette idée, 300 000 personnes c’est mieux, mais cependant, c’est une grande, grande surprise pour moi. Je ne m’attendais pas à ce que ce chiffre soit si petit.

Quelle est exactement la “réalité temporelle optimale” dont il parle ?

Corey : Le meilleur scénario…

David : D’accord.

Corey :… de, je suppose, que nous traversions… que chacun sur la planète ou que la majorité des gens sur la planète qui est au service des autres, traverse, je présume cet événement type Ascension.

David : Il y a donc une possibilité que ce chiffre augmente?

Corey : Tout à fait, parce qu’actuellement, les réalités temporelles ne sont pas fixées. Nous sommes le facteur décisif. La façon dont nous réagissons à ce qui nous arrive actuellement, notre conscience collective est le facteur majeur vers la réalité temporelle dans laquelle nous finirons.

David : Plus nous avançons, comment savoir dans quelle réalité temporelle nous allons finir ?

Corey : Je l’ai demandé à Tear-Eir. Et j’ai dit, “Comment saurons-nous que la réalité temporelle optimale aura été choisie ? Et il a répondu que David et moi-même… que si le monde autour de nous était secoué, que nous saurions qu’une autre réalité que l’optimale avait été choisie.

Et je me suis dit, “Quelles probabilités y a-t-il que David en Californie et moi au Texas, nous ressentions le même tremblement de terre ?” Parce que j’ai supposé que ce serait un tremblement de terre.

Mais je n’étais pas très sûre de ce à quoi cela se référer.

David : Un inversement des pôles provoquerait un tremblement de terre mondial, une activité volcanique mondiale et des tsunamis, de supers orages, qui arriveraient tous en même temps. C’est apparemment une des réalités. Mais il a dit que si cela nous arrivait à vous et à moi, qu’à ce moment nous saurions quoi… ?

Corey : Que nous avons choisi une autre réalité temporelle que la réalité optimale.

David : L’humanité toute entière?

Corey : Tout à fait.

David : Donc, vous et moi ferions l’expérience d’un cataclysme.

Corey : C’est difficile de dire avec exactitude ce que cela signifie. Il disait simplement que le monde serait secoué autour de nous et qu’alors nous comprendrions ce qui se passe et que nous ne serions pas heureux de cela.

David : Soyons clairs pour les gens qui nous regardent parce que c’est une chose très sérieuse dont nous parlons en cet instant. Parce que nous ne voulons pas que les gens fassent des cauchemars et nous ne voulons qu’ils nous écrivent en disant qu’ils ont perdu leur foi en nous et ce genre de choses.

Il m’a été dit que même si cette ligne de temps se met en place, on s’en sortira et que nous n’aurons pas faire l’expérience d’une mort physique à moins que cela fasse parti de notre karma. Seriez-vous d’accord avec cela ?

Corey : Oui. Dans l’ensemble, je pense que c’était une sorte d’alarme cosmique pour la planète…

David : Tout à fait.

Corey :… que nous avons besoin de travailler dès maintenant sur notre karma, et que nous avons besoin de faire le plus d’efforts possible afin d’être au service des autres.

David : Ouf! Si le nombre est si bas, espérons alors qu’il y a des choses qui peuvent être faites qui changeront cela.

Corey : Oh, il y en a évidemment.

David : D’accord.

Corey : Il a dit que si cela arrivait aujourd’hui, ce serait ce qui arriverait. Mais nous continuons à faire des choix en tant que conscience collective sur la réalité temporelle dont nous choisirons de faire l’expérience.

David : Et bien, quand je pense à Gaia, j’y pense comme étant le Réseau de la Divulgation. Si la Divulgation est l’objectif de ce réseau et c’est ce que nous faisons ici. C’est pourquoi nous sommes sur ce réseau, pour diffuser le message, est-ce que cela influe sur le résultat ?

Corey : Absolument. Une Divulgation qui est une Divulgation mondiale changera la conscience de chacun sur la planète. Et cela nous poussera dans la bonne direction.

David : Pensez-vous que peut-être beaucoup de gens qui sont si désemparés aujourd’hui, qui écrivent toujours des commentaires négatifs sur Internet, que l’économie va si mal, qu’ils ont perdu l’espoir dans le futur, pensez-vous que s’il y avait une sorte de “si vous vomissez, vous vous sentirez mieux”, que l’opinion de ces gens pourraient commencer à changer ? Qu’ils pourraient ne plus être si en colère ? Est-ce le genre de choses dont nous parlons ?

Corey : Oui. Si chacun reçoit la vérité, ils pourront avancer et commencer à travailler sur les aspects de l’auto-amélioration.

David : Avez-vous le sentiment qu’il y a une raison à ce que vous et moi ayons été dirigés vers ce réseau et que nous fassions partie de cette initiative de divulgation, que c’est en partie ce qui pourrait renverser la vapeur ?

Corey : Oui, évidemment.

David : D’accord. Et d’une certaine façon, si les gens apprennent la vérité, leur attitude et leur conscience changent, et en retour cela affecte la planète entière.

Corey : En effet. J’avais plusieurs autres questions à ce sujet quand j’ai vu la Sphère Bleue revenir et déposer Gonzales près des trois êtres que j’ai mentionné auparavant – les deux Aviens et l’être à la Tête Triangulaire Dorée.

David : D’accord.

Corey : Cela est arrivé au moment où Tear-Eir et moi finissions notre conversation. Ensuite, ils se sont rapprochés.

David : Que s’est-il passé quand ils se sont déplacés jusqu’à vous ?

Corey : Gonzales a fait une remarque intelligente comme à son habitude. Il a dit, “J’espère que je ne t’ai pas trop manqué.”

David : Ah, ah, ah.

Corey : C’était sympa de voir qu’il avait toujours le même sens de l’humour.

David : Tout à fait. Les Mayas ne lui ont pas enlevé sa personnalité.

Corey : Exactement. Il a posé sa main sur mon épaule et m’a guidé à l’écart du groupe et nous avons poursuivi notre discussion.

David : À ce moment-là, que vous a t-il raconté ?

Corey : Il voulait terminer la discussion au sujet de ce qui c’était passé en Antarctique. Et il répétait les mêmes choses. Il n’y avait rien de nouveau.

David : D’accord.

Corey : Puis, quelque chose est sorti dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Il a dit, “Dans la zone où tu as fait cette reconnaissance et où tu as vu toutes ces anciennes structures répandues sur…”, pas loin de là ils ont trouvé un ancien cimetière.

Close Up Of Antarctica Base

Et dans cet ancien cimetière, ils ont trouvé des restes d’êtres avec des crânes allongés…

David : Oh !

Corey :… et des hanches larges, une petite cage thoracique. C’était évidemment quelque chose dont je n’avais jamais entendu parler auparavant.

De plus, il m’a dit que…

David : C’est dingue.

Corey : Oui. Il m’a dit qu’ils avaient trouvé des restes préservés de ces êtres qui semblaient avoir été gelés instantanément dans la glace.

David : Certains de ces gens semblaient être des géants avec des crânes allongés. Est-ce que ces gens avaient une taille normale ?

Corey : Ils avaient une taille humaine normale.

David : Et quelle était la fourchette concernant leur âge éventuel ?

Corey : 18 à 60 000 ans. C’était dans les tombes.

David : Waouh!

Corey : Ils ont trouvé des restes d’animaux préhistoriques et certains ont été figés sous la glace…

David : En Antarctique.

Corey : En Antarctique. Certains des grands blocs étaient suspendus à plusieurs mètres dans les airs au-dessus du sol et étaient gelés. C’était comme s’il y avait eu un tsunami géant qui d’une certaine façon s’était transformée en glace au milieu de…

David : Les blocs provenaient de pyramides ou de structures mégalithiques?

Corey : De structures mégalithiques.

David : Et il a gelé si rapidement qu’elles ont été littéralement suspendues en état de lévitation ?

Corey : Je dirais que de l’eau les a frappé, ou quelque chose les a frappé, les a détruit, et quand elles étaient dans les airs, elles ont été gelées dans la glace. Quoi que ce soit qui soit arrivé, c’est arrivé très vite.

David : Combien de ces corps ont été retrouvés dans ces fouilles ?

Corey : On ne me l’a pas dit.

David : Mais cela était suffisamment significatif pour qu’ils le voient comme une nouvelle trouvaille majeure?

Corey : Oui. C’était une civilisation qui a connu une sorte d’événement catastrophique qui est survenu très rapidement et ils n’ont pas eu le temps de réagir.

David : Qu’avait donc Gonzales à vous raconter lors de ce second meeting avec lui?

Corey : Il a également mentionné que durant le temps qu’il a passé chez les Anshars, il avait vu des choses particulières. C’était avant qu’il ne soit plus le bienvenu. Ils se plaignaient parce qu’il allait un peu partout en faisant de la reconnaissance.

David : Oui.

Corey : Et au cours d’une de ces missions de reconnaissance, il a vu deux prêtres marchaient le long d’un corridor et ensuite marcher à travers le mur d’une caverne.

Et c’est la troisième fois qu’il les a vu qu’il… A chaque fois, il regardait s’il y avait un moyen de voir à l’intérieur. Après un certain temps, il a découvert qu’il y a avait des fissures dans le mur d’où il a pu regarder. Et il a vu ces deux prêtres, des prêtres Anshars, discuté avec des géants de tailles différentes.

David : Des humains géants?

Corey : Des humains géants. Et l’un d’entre eux était assis sur un gros rocher et il tenait son front dans ses mains et il communiquait en gémissant. Et je n’ai pas obtenu plus d’informations que cela.

Peu de temps après on lui a demandé de partir.

David : Le géant a semblé bouleversé. Avez-vous une hypothèse sur le motif de sa détresse ?

Corey : Il a dit qu’il pensait qu’ils étaient soit des prisonniers, soit des réfugiés et qu’ils étaient très malheureux. Il ne savait pas du tout. Et je ne sais pas.

David : Très bien, y a-t-il eu autre chose que Gonzales vous ait dit qui soit significatif?

Corey : Oui. Après cela, il a mentionné quelques petites choses en passant. Il a mentionné quelques petites choses au sujet de ce qui se passe à la surface de la Terre.

Il a dit que les négociations entre les groupes de syndicats et les groupes de l’Alliance de la Terre ne menaient nulle part. Il a déclaré que ces groupes de syndicats insistaient sur le fait que tout le monde devait être pardonné ou bien cela ne serait personne.

Ils ne veulent pas que les gens en bas de l’échelle ou ceux qui travaillaient sans le savoir pour eux soient pardonnés à moins qu’ils ne le soient tous également.

David : Oui mais si une personne marche sur un insecte et une autre est un tueur de masses, comment pourrait-on tenir tout le monde responsable de la même façon ?

Corey : Et bien, c’est là où en sont les négociations.

David : Waouh !

Corey : Il a également parlé de quelques petites choses comme les groupes des renseignements militaires qui ont suivi le déploiement très silencieux des ressources du Ministère de la Sécurité Intérieure à travers les États-Unis, se tenant prêtes pour des troubles sociaux.

Les renseignements militaires ont entendu que la DHS (Ministère de la Sécurité Intérieure) avait la volonté d’empêcher un soulèvement violent des citoyens.

David : Êtes-vous en train de dire que ces ressources sont en place parce qu’ils anticipent une action de l’Alliance contre la Cabale en Amérique ou quelque chose comme cela ?

Corey : Cela n’était pas précisé. Ils se sont préparés pour un éventuel soulèvement public et les groupes des renseignements militaires ont commencé à mettre en place des ressources comme des agents des forces spéciales pour suivre ces groupes, en leur donnant un travail dans certaines zones et en essayant de se mélanger tout en observant ce qui se passe et en les empêchant de faire quoi que ce soit qu’ils pourraient faire.

David : Hum.

Corey : Il a également dit qu’ils étaient préoccupés qu’ils ne…  Il ne pense pas que les syndicats vont permettre à Trump de devenir président même si “ils doivent le poignarder le jour de l’investiture”, c’est ce qu’il a dit.

David : Vraiment? Et bien, beaucoup de gens qui sont des médias de gauche pensent que Trump est raciste et misogyne et ceci, et cela. Mais êtes-vous en train de dire qu’ils croient qu’il n’est pas un membre de la Cabale et qu’en fait il pourrait faire quelque chose de positif pour nous s’il été élu ?

Corey : Et bien, ils croient qu’il n’est pas un larbin de la Cabale et qu’il n’est pas très contrôlable.

David : Ah.

Corey : Et s’il a cette position, s’il obtient cette position, cela sera très mauvais pour ces syndicats.

David : Parce qu’ils apprécient quand le président est leur marionnette.

Corey : C’est leur dernier bastion de contrôle. Gonzales a également déclaré que pendant ces négociations, ils avaient insisté sur le fait qu’il n’y aurait pas de Divulgation Totale, qu’ils voulaient une divulgation contrôlée sur une période de 100 ans, comme je vous l’avez dit auparavant. Ils pensent que cela est irresponsable, que cela va mener à un effondrement socio-économique, que les pays victimes de la Cabale vont vouloir contre-attaquer, que cela ne va pas être bon pour l’humanité quand cela deviendra mauvais pour la Cabale.

David : Donc ils insistent encore pour une divulgation partielle.

Corey : Oui. Et beaucoup dans l’Alliance sont d’accord avec cela.

David : Mais je pensais que vous m’aviez dit plus tôt dans l’année en parlant avec Gonzales qu’ils en avaient conclu qu’une divulgation partielle était impossible.

Corey : Et bien, c’était l’Alliance du SSP.

David : Oh. Peut-être que le groupe de l’Alliance de la Terre continue à penser qu’ils pourraient réussir leur coup.

Corey : Exactement. Ils sont également opposés à tous transferts de documents. Ils pensent que cela est également irresponsable. Il a déjà été dit que toutes sortes de transferts de données sera fait par à-coups parce que la Cabale a… Ils sont prêts pour cela.

Ils sont prêts à presser le bouton d’arrêt d’Internet et à faire tout ce qu’il y aura à faire pour minimiser les dégâts avec les informations qui auraient pu être divulguées. Ils vont donc devoir en lâcher un petit peu à un moment.

David : Gonzales vous a-t-il dit autre chose pendant ce meeting ?

Corey : Il a également mentionné que ces groupes de syndicats étaient heureux de voir qu’ils étaient capables de causer des discordes raciales et des émeutes dans certaines zones. Ils s’attendant à ce qu’ils utilisent cela comme une nouvelle pression sur notre société dans le futur.

David : C’est de bonne guerre.

Corey : Et ensuite ils ont passé en revue les vieilles menaces dont nous avions déjà parlé comme les super-volcans sous l’océan, qu’ils menacent de faire exploser et ainsi de causer un événement d’extinction massive.

Ils menacent également, comme je l’ai dit, de couper Internet. Il y a beaucoup de menaces, les groupes de la Cabale font beaucoup de stratégie de la corde raide.

David : Et bien, comme nous en avons parlé, il semble qu’ils ne seront pas autorisés à faire ces choses parce que le libre-arbitre collectif de l’humanité ne va pas dans ce sens pour que cela arrive. Seriez-vous d’accord avec cela ?

Corey : Oui. Toutes les tentatives que les groupes de syndicats ont faites pour démarrer la Troisième Guerre Mondiale, ou pour causer des gros problèmes  comme ceux-là, ont été des échecs.

David : C’est la première fois depuis toute l’histoire avec le Bagarreur que vous avez vraiment accès à l’Alliance du SSP. Même si Gonzales n’en fait plus parti, il dit être en contact avec eux. Est-ce que l’Alliance avait quelque chose à vous dire par le biais de Gonzales ?

Corey : Et bien, ils voulaient enterrer la hache de guerre et ils disaient également qu’ils allaient faire en sorte que le Bagarreur s’excuse publiquement.

David : Où publiquement?

Corey : Devant tous ses paires.

David : Oh, Waouh!

Corey : Je ne suis pas vraiment intéressé à l’idée de revoir ce type donc cette information n’a pas du tout suscité mon intérêt. Mais je voulais en savoir plus sur le fait d’enterrer la hache de guerre. En fait, c’était la même offre faite précédemment par l’intermédiaire du Bagarreur.

David : Vous avez dit précédemment qu’ils avaient une technologie assez avancée là-bas. Leur avez-vous jamais demandé s’ils pourraient vous aider avec certaines de ces choses ?

Corey : Oui. Ils me l’ont fait miroiter sous le nez à plusieurs reprises. Il a déclaré que s’ils avaient toujours l’accès au LOC [Centre des Opérations Lunaires] après qu’ils soient dénoncés, qu’ils me la rendraient accessible, ce qui est donc de la technologie de soins de guérison.

David : Le Bagarreur vous avez proposé une sorte de travail de renseignements pour l’Alliance où vous n’auriez plus été en mesure de me parler ou à qui que ce soit dans cette émission au sujet de ce qui se passe, et que vous auriez repris le travail de Gonzales, ce qui paraît ne pas le rendre très heureux maintenant qu’il a été soigné.

Corey : C’était exactement la même proposition que celle proposée par le Bagarreur.

David : Ils l’ont remis sur le tapis.

Corey : Ils l’ont remis sur le tapis mais d’une façon plus positive. C’était la même chose. Je l’ai décliné poliment.

David : Il semble que votre rôle soit de partager des informations. Évidemment, si vous faisiez cela, toutes les informations seraient coupées.

Corey : Je ne veux pas non plus être sous le contrôle d’un groupe de sociopathes.

David : Alors, comment s’est terminé ce meeting spécial avec Gonzales?

Corey : Il s’est terminé brusquement encore une fois. Cette fois, des Sphères sont venues pour lui et moi. Et nous avons tous les deux étaient emmenés. Peu de temps après cela, Kaaree m’a contacté et m’a dit de me préparer pour un voyage sur Vénus – celui d’où j’avais été évincé la dernière fois.

David : Oh, Waouh!

Corey : Alors j’ai commencé à méditer et à me mettre en condition afin d’avoir la bonne énergie pour ne pas me voir refuser l’accès comme cela avait le cas pour Gonzales.

David : Très bien. Nous parlerons de ceci dans notre prochain épisode, ici dans “Divulgation Cosmique”. C’est véritablement un voyage incroyable et nous nous reverrons la fois prochaine. Merci de nous avoir regardés.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s