BACHAR EL-ASSAD : «VOUS NE POUVEZ PAS BOMBARDER PENDANT UNE HEURE, PUIS DIRE QUE C’ÉTAIT UNE ERREUR»

 

 aaaaaaaaaa42
Bashar el Assad, un vrai président et David Pujadas, un vrai journaliste.

SYRIE – « LES MÉDIAS NE DEVRAIENT PAS ÊTRE LÀ

POUR FAIRE PLAISIR AU QUAI D’ORSAY »  (DAVID PUJADAS )

Message de Bachar al-Assad aux occidentaux après la libération de Daraya – 12/09/2016

https://www.youtube.com/watch?v=gmDWamm2260

Nos gouvernements occidentaux vont bientôt à avoir à répondre de leurs actes infâmes.


Interviewé par l’agence Associated Press le 21 septembre, le chef de l’Etat syrien a accusé les Etats-Unis d’être responsables de l’échec de la trêve qu’ils avaient proposée avec la Russie pour la Syrie.

Interrogé sur la possibilité d’un rétablissement du cessez-le-feu en Syrie, Bachar el-Assad a déclaré : «Nous avons annoncé que nous étions prêts à respecter tout arrêt des opérations, ou « cessez-le-feu » si vous préférez l’appeler ainsi, mais [la fin de la trêve] n’incombe pas à la Syrie ni à la Russie. Elle incombe aux groupes terroristes qui ont été affiliés à l’Etat islamique (EI), au Front Al-Nosra et à al-Qaïda, mais aussi aux Etats-Unis, à la Turquie et à l’Arabie saoudite. [Ces groupes terroristes] ont annoncé publiquement qu’ils n’étaient pas prêts à s’engager» à respecter une trêve.

Concernant l’éventualité d’un partenariat militaire américano-russe contre les groups terroristes, soulevée par Associated Press, le président syrien a déclaré que les Etats-Unis ne souhaitaient pas travailler main dans la main avec la Syrie contre le Front Al-Nosra ou même contre l’EI, «parce qu’ils pensent que cela peut être une carte à jouer pour leur propre agenda».

Cette attaque était-elle un accident ?

La semaine dernière, a rappelé l’agence de presse, les Etats-Unis avaient déclaré que l’attaque meurtrière de la coalition internationale menée par Washington du 17 septembre contre des troupes syriennes était un accident. Une version qu’a contestée Bachar el-Assad. «Ce n’était pas un accident, tout d’abord parce qu’il n’y a pas eu qu’un seul avion impliqué dans l’attaque», a expliqué le président syrien, avant de poursuivre : «Il s’agissait de quatre avions, qui ont attaqué sans relâche les positions des troupes syriennes, durant un heure environ. Vous ne commettez pas une erreur pendant plus d’une heure.»

Le chef de l’Etat syrien a également fait valoir que l’attaque n’avait pas ciblé un bâtiment quelconque dans une ville, mais qu’elle avait eu lieu dans un espace dégagé, composé de collines, où aucun combattant terroriste ne pouvait être observé à proximité des positions de l’armée syrienne.

En outre, le chef de l’Etat syrien a souligné que les combattants de l’EI avaient mené une attaque dans la même zone, juste après les frappes américaines, profitant des dégâts causés par celles-ci dans les rangs de l’armée syrienne. «Comment pouvaient-ils savoir que les Américains allaient attaquer cette position ?», s’est-il interrogé.

la suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/09/2409-bachar-el-assad-vous-ne-pouvez-pas.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s