PRÉPARATION À LA GRANDE PURGE

Par  le septembre 25, 2016

TOUT CE QUI SE PASSE PRÉSENTEMENT EST PARFAITEMENT NORMAL

Cliché énergétique du 24 septembre 2016

                              

Sans possibilité de retour en arrière ou de descente plus bas, une réalité est parvenue à l’échéance et une autre a débuté : le vieux monde a virtuellement disparu pour faire place au Nouveau monde.  Dans ces circonstances, jour après jour, vous devez gérer au mieux vos réactions alors que vous traversez une phase d’incertitude personnelle dans un contexte de grand chaos mondial, d’absurdités sans nom, de cupidité et de malhonnêteté à leur comble, de révélations troublantes.  Pourtant, il n’y a plus que l’intellect, par l’imagination, pour vous retenir dans un passé révolu et dépassé quand il vous écarte des intuitions qui proviennent de votre cœur, ce qui vous empêche de contempler, avec émerveillement, la majesté et la sublimité du processus d’ascension auquel vous participez plus ou moins consciemment.

C’est très diversement que, depuis le 22 septembre, vous faites l’expérience de ce changement de gamme vibratoire.  Les membres de la masse, ceux qui ont appris à croire que l’opinion de la majorité fait la vérité et qui ont fait le choix de faire ce que la majorité choisit de faire, vivent de plus en plus dans l’inquiétude, la peur, l’angoisse, la surexcitation ou un état de panique, s’ils n’ont pas basculé dans escalierfolie pure et la tentation du suicide.  Car les oppositions ne cessent de se préciser et les faussetés de se révéler.  Vous en dégagez l’impression qu’il n’existe plus de normalité, qu’il prévaut plus que l’étrangeté d’actes d’animaux sans conscience et sans freins qui surgit de la décadence, de la déconstruction, de la dissolution du vieux monde.

Les autres, les relais terrestres de la Lumière, bien qu’ils vivent dans un corps de plus en plus affaibli et endolori, souvent pris de problèmes de digestion et d’élimination, en raison de l’assimilation et de l’intégration rapides qu’il doit faire, ont l’impression d’avoir perdu leur ancrage et de vivre hors de leur véhicule physique, souvent pris d’une sensation de  flottement, de vertiges ou affectés de fluctuations émotionnelles puissantes, mais passagères.  Au lieu d’incliner vers l’extrémisme et la folie, nombre d’entre eux se sentent plutôt déprimés et démotivés comme jamais cela ne leur est arrivé, incapables de se concentrer et de s’occuper longtemps à quoi que ce soit, souffrant, au surplus, d’une qualité de sommeil pour le moins fluctuante, assez médiocre.

Mais, chez les uns et les autres, il ne s’agit que des manifestations très diverses, qu’il faut avouer fort désagréables et déconcertantes, dont nous vous épargnons une liste détaillée, qui confirment votre élévation rapide dans les plans supérieurs de la Conscience unifiée.  Il n’empêche que, au moment où vous vous attendiez à la régénération et à la guérison, à un accroissement de votre paix et de votre bonheur, pour la plupart, vous n’êtes pas loin de redouter, mais à tort, le déclin physique et la débilité psychique qui annoncent la mort.  C’est la manière par laquelle la Vie vous place bien en face de ce que vous n’avez pas permis d’évoluer, ce qui ne peut plus durer.  Alors, que vous vous retrouviez devant un grand ou un petit mur, sachez laisser passer, en restant intensément uni à votre Centre divin.  Tout favorise votre allègement, votre libération et l’intensification de la Lumière divine en vous, comme dans votre expérience.

Vous devez au moins admettre que vos expériences actuelles, souvent déconcertantes, vous contraignent à remarquer et à admettre que vous changez, sauf que vous devez comprendre que vous devez mettre le temps qu’il faut pour vous ajuster à des énergies qui n’ont plus rien de faibles et de lentes.  Vous développez une conscience plus aiguë des diverses réalités, vos sens se développent, votre sensibilité s’affine, vos informations intuitives s’affirment. Pour ce qui est de votre état physique, l’intégration de la Nouvelle Lumière force la désintoxication de votre organisme physique et l’allègement de diverses instances de votre réalité terrestre.

Vous traversez une phase difficile, mais très libératrice, parce que ce qui donne de l’expansion produit en vous de l’expansion tandis que ce qui engendre la contraction vous induit dans la contraction.  C’est l’une des manières que choisit votre Centre divin pour vous guider dans la manifestation de l’état sublime dont vous vibrerez en permanence au terme de la présente transformation.  Aussi gagneriez-vous à vous fier à ce que vous ressentez de l’atmosphère ambiante pour mieux distinguer les lieux, les êtres et les circonstances que vous devez éviter,  les situations qui vous nuisent, les propositions qu’il convient que vous refusiez.

Nous concédons que, pour un temps, la vie ne vous est pas facilitée quand les énergies semblent avoir doté votre frêle esquif d’un moteur de fusée interplanétaire, ce qui peut vous donner l’impression d’être submergé, au point de pouvoir sombrer et de vous noyer, alors que vous venez simplement d’entreprendre une nouvelle expérience d’une intensité indicible, qui vous dépasse, d’où elle représente un défi colossal d’assimilation et d’intégration dans les plans inférieurs de votre réalité.  Votre planche de salut réside dans votre aptitude à revenir dans votre cœur pour vous unir à votre Centre divin et y retrouver votre sentiment d’unité avec le Tout.

C’est tout récemment que les énergies ont vraiment convergé pour produire le grand changement que la fréquence du mois de septembre devait produire en vous, soit une transition radicale dans une nouvelle réalité, ce qui, dans la perte de leurs repères, en a induit plusieurs dans des états troubles et dans une grande remise en question.  Et cela est arrivé à un moment où ils se trouvaient toujours placés face à un destin qui leur reste largement inconnu, ce qui n’a pu qu’augmenter leur impression de vide et leur état de perplexité, même, d’inquiétude.

Pour cette raison, le moment est venu de tout mettre en œuvre pour retrouver l’équilibre et vous libérer complètement de tout votre passé, soit de tout ce qui est de l’ordre des peurs, des doutes, des tensions accumulées, des mauvais souvenirs enfouis, des inquiétudes et des soucis, des croyances fausses, des attachements vains, bref, de tout ce qui peut vous retenir ou vous entraver.  Lorsque vous aurez réussi à le faire, vous vous sentirez enfin libre et mieux préparé à affronter tout ce qui se présentera à vous par la suite.

Pour le moment quelles énergies notables, intéressantes, prometteuses, mais tout aussi intrigantes, déferlent un peu partout sur votre planète!  Ainsi, il se peut que, au matin, les énergies circulent en douceur et se fassent sentir agréables, de sorte que vous abattez beaucoup de besogne.  En revanche, l’après-midi, l’énergie peut changer du tout, ce qui vous impose de passer à autre chose ou de prendre une autre direction.  Mais les énergies du jour peuvent encore agir à l’inverse ce cette précédente proposition.

Quoi qu’il en soit, à tout moment, il peut se présenter une vague d’effluves étranges qui peuvent immédiatement vous rendre mal à l’aise sans que vous compreniez trop pourquoi.  À ce moment, pour ainsi dire, vous pouvez avoir l’impression qu’elles vous flattent à contre-poil.  Sauf que, comme le grain de sable dans l’huître, elles vous irritent, mais elles servent à former en vous, petit à petit, la plus sublime des perles.

C’est encore plus agaçant lorsqu’elles vous induisent dans des phases de distorsion plus ou moins prolongées qui vous plongent dans le doute et l’incertitude, si ce n’est dans la peur, vous écartant du cœur pour vous faire basculer des spéculations intellectuelles aussi irrationnelles que vaines, surtout lorsqu’elles s’accompagnent de crises émotionnelles.  Mais l’acceptation et la gestion de vos émotions représentent une part importante de votre éveil spirituel, car chacune d’elles vous transmet un message à bien comprendre et à bien appliquer.

Dans le présent contexte, par exemple, il peut tout aussi bien vous arriver, à l’heure du midi, d’accompagner un collègue à la cantine, à un casse-croute ou au restaurent, pour déjeuner avec lui, mais que vous revenez au travail sans avoir réussi à percer ses pensées, sans avoir pu déceler s’il avait apprécié votre présence ou pas, malgré une conversation, somme toute, assez fluide et plaisante.  Il peut plutôt vous arriver de passer un assez long moment avec un nouveau venu qui, bien qu’il ait fait preuve d’amabilité, reste pour vous une énigme, si vous n’en êtes pas venu à la conclusion que cette démarche puisse vous avoir desservi ou ait représenté une perte de temps.

C’est dans des moments semblables que vous avez le plus grand besoin de vous rappeler que, en réalité, rien ne correspond aux apparences du moment.   Sauf que pour y arriver, il vous faut faire une pause, prendre de la hauteur, transcender la situation, vous élever au-dessus des illusions de la troisième dimension, pour ressentir ce qui correspond vraiment à la réalité et à la vérité.

À d’autres occasions, pour un bon moment, les énergies se démontrent tout à fait fluides et favorables, quand soudain, tout bloque ou semble régresser.  Mais il peut tout aussi bien arriver que de soudaines vagues d’énergie s’emparent de vous, vous induisent dans un genre de flottement, vous conférant un grand sentiment d’expansion.  C’est-à-dire que vous vous sentez comme envahi d’un état profond de conscience agrandie que vous ne pouvez en rien nier ou ignorer.  En pareil moment, ce qui se passe, c’est que les énergies s’accélèrent au point de vous élever dans la Barque céleste.  Vous ne pouvez rien faire d’autre que d’abandonner vos activités, vous allonger et flotter sur l’Océan cosmique comme pris dans un moment de transe, d’extase, d’une joie renouvelée mêlée d’une paix indicible.

Pour tout dire, la rupture radicale avec votre passé, imposée par la dernière pleine Lune, vous a transposé dans une réalité toute nouvelle dans laquelle les énergies peuvent prendre, à tout moment, une orientation nouvelle, d’où vous ne pouvez que gagner à faire preuve de souplesse et de flexibilité.

Pour clarifier le topo, voici des exemples de ce qui peut arriver.  Parce que vous vous sentiez en pleine forme et que tout coulait de source, vous pouvez vous être mis au travail et avoir réussi à accomplir du bon boulot.  Mais voilà que, au dîner, vous pouvez prendre un aliment de votre alimentation courante qui, de manière inexplicable, se révèle indigeste, pour cette fois, ce qui vous impose de prendre congé et de vous précipiter chez vous, pour vous aliter, désormais incapable d’entreprendre quoi que ce soit pour le reste de la journée.  Ou vous pouvez vous faire une joie de  participer à une sortie que vous avez planifiée avec un ami ou une connaissance, mais qui s’annule, parce que, au dernier moment, l’autre personne a changé d’avis, pour une raison ou pour une autre, si ce n’est pas vous qui prenez l’ initiative de la remettre parce que vous en avez perdu l’envie ou la ressentez hors d’ordre.

C’est ainsi que, dans les énergies présentes, alors que peut être remis en question, vous constatez que vous devez vous attendre à ce que n’importe quoi puisse se produire!  Partout, autour de vous, des changements profonds s’annoncent.  Vous pouvez en douter parce que c’est très soudainement qu’un contexte peut se démontrer inquiétant, agaçant ou explosif.  À votre insu, au moment où vous y attendez le moins, une poche de distorsion peut vous entraîner dans un chaos momentané apparenté à la réaction de deux fils électriques, en court-circuit, qui grésillent et crépitent.

Tout bien pensé, pour garder l’analogie de votre aventure en bateau sur l’Océan cosmique, à tout moment, vous vous exposez à des avaries ou à un naufrage, tellement les incidents et accidents, plus ou moins graves et immédiats, peuvent se multiplier.  Il ne vous arrive rien de fatal, même que les événements peuvent porter une part de drôlerie, sauf qu’ils ne vous servent pas moins l’avertissement que vous entrez dans un tourbillon houleux et que vous gagneriez à faire preuve de vigilance.

Votre messager est bien placé pour vous en parler puisque, récemment, il a lui-même eu l’impression d’avoir été ainsi happé dans une phase de distorsion, plus ou moins chaotique, plus souvent qu’à son tour.  Pourquoi ne raconterait-il pas le plus hilarant, la rupture nette d’une lunette de toilette, pourtant assez neuve, au moment où il s’y est assis, au sortir d’une douche, pour s’assécher les pieds avec une serviette et se les enduire d’une crème tonifiante.  Vous pouvez probablement imaginer comment il aurait pu se faire pincer le postérieur dans la large  fissure s’il ne s’y était pas déposé avec précaution.

Dans votre propre quotidien, cette expérience peut consister dans le fait qu’une assiette, que vous êtes en train d’essuyer, vous glisse soudainement des doigts et se retrouve en miettes sur le plancher, à moins que vous n’ayez réussi à la rattraper au dernier moment.  Ou, par incurie, vous pouvez glisser dans de l’eau, la défécation ou la régurgitation d’un animal de compagnie, ce qui vous fait entrer dans un mur, comme si vous vous étiez trouvé sur une patinoire.

Vous ne savez plus jamais quand la charge énergétique de votre environnement ou de votre propre champ magnétique peut augmenter à l’improviste et vous entraîner dans pareil genre d’incidents ou d’accidents.  Ils vous invitent à vous mettre en alerte maximale et à vous montrer plus conscient par rapport à ce que vous choisissez de faire ou négligez de faire.

Votre état de conscience, qui peut frôler la fébrilité, vous annonce que les énergies se comportent comme si elles allaient très bientôt induire des changements d’importance un peu partout.  Elles devraient atteindre leur point critique quelque part en octobre.  Vous ne pouvez pas encore en prévoir la date précise, mais vous pouvez très certainement le ressentir dans l’intensité énergétique qui ne cesse d’augmenter et qui vous rend le pilotage de votre bateau de plus en plus étrange et insécures.

Bien sûr, le contexte énergétique de septembre continue de vous mettre en contact avec de nouvelles gens, dont certains font partie de votre Famille spirituelle véritable, des rencontres que vous attendiez avec impatience, ce qui ne peut que vous emballer ou vous remotiver.  Ceux qui vous laissent la plus forte impression feront probablement partie du groupe de ceux qui, dans l’avenir, deviendront des proches ou des collaborateurs.  Si vous tenez le coup, au cours du mois prochain, il devrait s’en ajouter beaucoup d’autres.

Certains jours, parce que, souvent, vous baignez dans les énergies qui prévalent entre la quatrième et la cinquième dimension, vous pouvez avoir l’impression que tout se passe en même temps, ce qui peut engendrer une impression de vide intérieur, un malaise qui n’annonce rien de défavorable, loin de là, car il ne signifie rien d‘autre que le fait que vous vous ajustez à votre nouvel environnement énergétique.  Dès lors, le moment n’est pas très propice à l’élaboration de projets, la planification de rendez-vous ou un changement de carrière, dans le domaine professionnel, parce que vous pourriez vous compliquer la vie plus qu’autre chose.

Au gré de l’intensification des énergies, les heures filent plus rapidement que jamais, ce qui vous donne toujours l’impression de manquer de temps pour faire tout ce que vous avez prévu ou ce qui s’impose à vous.  Dans ses expérimentations, votre planète, avec l’humanité et les autres créatures qu’elle porte, a connu bien des heures sombres avant de commencer à apprécier le processus de la Révélation de la Lumière divine à sa véritable valeur, cette Lumière amoureuse qui vous prépare, de manière irrépressible, à la réintégration du Paradis terrestre.  Vous devez désormais fonder toutes vos entreprises sur l’Amour et la Vérité, toujours agir avec Sagesse, pour vous assurer de collaborer à l’élimination de la peur, d’un individualisme égocentrique, de la haine, le fruit d’une rapide obnubilation généralisée, à partir du moment où s’est crue coupée de son Créateur.

Depuis assez longtemps, vous pouvez compter sur le support inconditionnel des Instances subtiles supérieures, ce qui inclut le renforcement du rayonnement de l’Absolu et du Grands Soleil cosmique central.  Sauf que les interventions ponctuelles que ce rayonnement engendre peuvent bousculer grandement vos semblables moins conscients et préparés ou les relais terrestres les plus anciens et les plus fatigués, ce qui pourrait les porter à choisir de plier bagages et de passer ailleurs.  C’est ce que nous pourrions appeler les effets secondaires  de la Grande Purge qui se produit en ce moment même.   Dans ce contexte, cette révélation devrait interpeler ceux qui se flattent du titre d’Artisan de la Lumière et les motiver personnellement à aider les premiers à s’adapter aux fréquences du Monde nouveau et à mieux supporter les autres dans leur besoin de récupération ou d’amélioration de leur moral.

S’il y a une réalité que vous devez comprendre et ressentir, c’est bien celle que vous avez changé de paradigme, d’où,  malgré les apparences, vous ne pataugez plus dans les énergies sombres et lourdes d’autrefois.  Vous n’êtes plus lié à aucun système qui puisse vous empêcher d’être pleinement vous-même, saur par le pouvoir que vous pourriez continuer de lui donner.  Vous n’êtes plus redevable qu’à Dieu lui-même.  C’est dire que vous devez continuer de reconnaître que vous vivez toujours sur Terre, mais dans une nouvelle conjoncture et, surtout, dans un nouveau registre énergétique qui échappe de plus en plus à la densité et à la dualité, Vous ne vivez plus dans le vieux monde, vous vous êtes élevé dans la Réalité nouvelle du Foyer éternel.

Pour cette raison, vous devez éviter les considérations hypothétiques et rétrogrades et les faux ressentis de l’ancien monde pour vous établir dans le Monde nouveau et vous harmoniser à lui, le seul moyen de retrouver votre équilibre et votre pouvoir, ce qui implique de vivre de moins en moins projeté à l’extérieur de vous-même et de plonger plus souvent dans votre monde intérieur.  Aussi occupé ou sollicité que vous puissiez être, accordez-vous les pauses qui vous le permettent, ce qui est désormais loisible sans grand inconvénient, puisque nombre de vos présumées priorités, celles-là surtout qui vous gardent dans la sujétion et la souffrance, ne sont que des leurres ou des prétentions mentales.

Vous jouissez des connivences et de complicités subtiles requises pour vous assurer de dépasser les contingences futiles ou inutiles et, cela, bien plus aisément que vos prédécesseurs, qui ont si longtemps œuvré à la dure, vous permettant d’aller au-delà ce que vous vivez et de ce que vous croyez être.  L’heure n’est plus à la quête des jouissances sensuelles et de la sécurité matérielles, sauf pour ce qui a trait à vos besoins résiduels réels, elle est à votre réalisation dans la plénitude, la perfection et la félicité de l’Être.  Tout ce que vous espérez et tout ce à quoi vous aspirez vous sera donné ou redonné au moment opportun.

Quoi qu’il puisse vous arriver, retenez que tout va beaucoup mieux que ce que vous pouvez imaginer, quand vous avez l’impression d’avoir perdu tout contrôle, de stagner, d’être retenu, de vivre dans l’impuissance, ce qui, par moments, vous frustre, vous horripile ou vous angoisse.  Vous n’avez que produit un arrêt ou fait une pause, plus ou moins prolongés, pour mieux clarifier ce qu’il convenait que vous gardiez et éliminiez pour parvenir à aller de l’avant.  Le récent passage de l’équinoxe a renforcé les effets de la dernière pleine Lune, le lancement dans un nouveau cycle de vie et la possibilité de créer votre Véritable Rêve.  Vous n’avez plus d’autre choix que de vous laisser glisser sur une fréquence plus élevée, tout simplement chargée des potentialités d’une expansion quantique.

Pour y arriver, précisez la manière que vous aimeriez voir la Lumière spirituelle que vous portez s’exprimer.  Mieux, approchez la vie comme une réalité complètement nouvelle que remplit le rayonnement même de votre âme.  En d’autres mots, à partir de maintenant,  au lieu de vous considérer comme un simple être humain, voyez-vous vivre en tant qu’âme, au service de votre Esprit divin, assuré que ce qui vous appartient ne peut que vous être donné ou remis et que ce ne vous appartient pas ou ne vous appartient plus ne peut d’aucune façon faire partie de votre Nouveau Destin.  Pour le reste, le temps est venu de cesser de saboter votre vie, de vivre dans l’esclavage, en revendiquant votre Droit divin inné à exercer vos pleins pouvoirs d’être libre, de créateur et de sauveur de son être.

© 2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s