Escroquerie bancaire : après la Wells Fargo, voici la Bank of America

ob_771811_ob-5c019c-2013-0618boa
On n’a plus une semaine sans une grande arnaque des banques. Cette fois c’est la Bank of America qui a été épinglée par le gendarme de Wall Street pour avoir volontairement déclenché des mini-crashes via ses ordinateurs ultras rapides qui achètent et vendent des millions d’actions en une seconde. Pas moins de 15 crashes ont été organisés en 2012, 2013 et 2014 afin de jouer dessus via sa filiale Meryll Lynch… La SEC a collé une amende de juste 12 millions de dollars, pas grand-chose pour une activité criminelle.

Si vous savez à l’avance que tel jour il y aura un crash sur telle ou telle action, vous pouvez gagner des millions sans ciller. Magnifique. Ce sont juste les petits porteurs et les fonds de retraite qui sont dépouillés… La vie est belle pour les banquiers. Lire ici le très officiel Bloomberg.

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s