1979 : ASSAUT SUR LA MECQUE.

aaaaaaaaaa26L’histoire que je vais vous raconter pourrait faire l’objet d’un roman ou d’un film d’espionnage comme on les aimait dans les années 60 / 70 :

  • pays oriental écrasé sous le soleil du désert, une monarchie absolue pittoresque et brutale aux mœurs rétrogrades, qui a assis sa richesse sur d’immenses réserves pétrolières et son influence morale sur la présence sur son sol des sites sacrés de la religion dont elle prétend incarner le magistère
  • Un massacre inattendu perpétré par des rebelles fanatiques, lesquels sèment alors la terreur dans des lieux en principe sanctuarisés
  • Une situation de crise politique nationale aigüe qui menace de dégénérer en déstabilisation régionale voire internationale
  • L’envoi par les Occidentaux d’agents d’élite de leurs services secrets et de leurs forces spéciales pour dénouer la situation
  • De l’action, des coups de feu et des armes secrètes utilisées dans le cadre d’évènements sur lesquels toute la lumière n’a pas été faite pour le grand public…

Un tel évènement n’a laissé aucune trace dans votre mémoire ? Vous n’êtes pas les seuls.

Qui se souvient que, le 20 novembre 1979 de l’ère chrétienne des insurgés prirent, dans la violence, le contrôle de la Grande Mosquée de La Mecque, en Arabie saoudite et retinrent en otages des centaines de pèlerins ? Qui sait que, pour les en déloger, il fallut le concours de forces spéciales… françaises ? Qui a une idée sur les conséquences de ce raid incroyable et les leçons qu’il convient d’en tirer pour juger (si c’est possible !) de la situation au Moyen-Orient, aujourd’hui et demain ?

Ce que vous allez lire s’appuie sur le maximum de récits dignes de foi (enquêtes, témoignages de contemporains) dont la cohérence a été croisée, certaines exagérations (ou au contraire certaines dissimulations) ne sont pas à exclure. Toutefois une partie des faits demeurent flous car inaccessibles aux historiens. C’est pourquoi on prendra soin de distinguer à chaque fois ce qui est certain de ce qui parait plausible, possible ou peu probable et que l’on signalera ce qui reste obscur en essayant d’identifier les raisons pour lesquelles « on ne nous dit pas tout »…

Salam aleikum ! (= Que la paix soit sur vous) : nous partons « vers l’Orient compliqué avec des idées simples » (ainsi que le dit le général De Gaulle dans ses Mémoires de guerre) et, plus précisément, vers la péninsule arabique.

LE MOYEN ORIENT, MOSAÏQUE DE CULTURES AUX FRONTIERES POLITIQUES FLOTTANTES

Pour situer l’action, parlons tout d’abord de l’Orient, plus « Moyen » que « Proche » et que nous pourrions même agréablement appeler de ce nom un peu désuet mais parlant : le Levant (pour ce qui est des pays situés sur la façade méditerranéenne). Vaste et complexe sujet que notre audace nous conduira sans vergogne à traiter en seulement quelques lignes (mais avec 2 cartes juxtaposées)…

La suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/10/1910-1979-assaut-sur-la-mecque.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s