LEVONS LES VOILES – nos interactions avec les Êtres des mondes subtils

Publié par  le 26 Oct, 2016 dans CHRONIQUESCHRONIQUES D’UN HOMME LIBREMANCHETTESMaxence |

Maxence Férary

Rédigé par :  Maxence Férary

C’est avec joie que je reçois vos partages
Ma page youtube est ici…
et ma page Facebook

La Carte de la semaine – LÂCHER PRISE
Comment arrêter de se plaindre et ne pas s’identifier à ses pensées négatives

flamme_doight-compressor

par Maxence Férary

Allons de l’avant aujourd’hui, dans cette quatrième partie de ma chronique, Levons les Voiles, en abordant les aspects relatifs aux interactions que nous avons avec les Êtres des mondes subtils. Qui n’a jamais senti comme une présence le soir dans la chambre ou ailleurs ? Qui n’a jamais eu comme une télépathie de penser à quelqu’un qui va téléphoner dans les minutes qui suivent ? Qui n’a jamais eu l’intuition de ce qui allait arriver dans une situation donnée ? Il y a aussi des messages au travers de synchronicités avec des heures miroirs, des plaques minéralogiques, un paragraphe d’un livre ouvert au hasard qui répond à notre question etc. Nous vivons tous des expériences extra dimensionnelles de ce type. On nous a habitués à les occulter en les étiquetant de hasard ou d’ésotérique sous prétexte de ne pas pouvoir les expliquer. Mais ce qui relève du paranormal, est tout à fait normal.

Toutefois, bien qu’ayant eu cette expérience dans l’au delà, j’ai dû faire comme tout le monde pour développer mes relations et mes canaux de communication. Il n’y a pas d’acquis ni d’élus, même pour les êtres venus spécialement pour participer à la libération. Il est nécessaire d’avoir de la persévérance, un minimum de discipline, et surtout une pure intention. La faiblesse et la tiédeur, oubliez ça, dans ce retour aux Filles et aux Fils Ardents du Soleil que nous sommes. En revanche ne jugeons jamais une soeur ou un frère qui tombe en chemin. Il est difficile, ce chemin, comme je viens de dire. Tendons la main et le Coeur plutôt que de juger. N’oublions pas que nos jugements s’impriment toujours quelque part en nous et dans l’énergie de l’autre.

On ne peut pas chercher à communiquer avec le monde Divin dans une intention qui ne procède pas de l’Amour et de la Lumière. Vous en aurez qui vont vous répondre, ça oui ! et des tas … mais pas des êtres de lumière. Un très bon moyen de distinguer si un message reçu est Divin ou non, est de discriminer s’il contient des peurs, des doutes ou de la confusion. Un message Divin ne contient rien de tout cela. Que de l’amour et de la Lumière et uniquement cela. Ne cherchez pas ces critères avec le mental, mais vibrez le message par votre filtre quantique du coeur. Un être de lumière ne vous dira jamais par exemple « tu as bien fait de lui faire fermer son clapet » ou je ne sais quoi comme niaiserie. Le mental vous dira « oui il a raison tu as bien fait », le coeur dira « c’est pas très lumineux comme message, Le taux de lumière est vraiment bas ». Il est toutefois nécessaire de se frotter à l’ego spirituel et aux entités involutives de l’astral, sur ce chemin. C’est ce qui nous apprendra l’humilité et comment se protéger. Souvenez vous que vous êtes des alchimistes ayant pour défi de transcender l’ombre et que tout est possible. Si vous le désirez par exemple, en voyant un beau chemtrail vous pouvez déployer les anges et nos frères des étoiles, pour le purifier, ou bien carrément émettre l’intention qu’il devienne bénéfique ou profitable pour la Terre et les hommes. Si vous dirigez votre colère ou votre exaspération dessus eh bien cela ne sera profitable à personne. L’illumination n’est pas une fracture du crâne mes amis ! C’est simplement devenir conscient qu’en tant que représentant de la Source, vous avez des dons illimités. Ces dons sont utilisables à partir de votre imagination, comme nous l’avons vu dans la partie précédente. Seuls les limites de votre mental font obstacle à votre imagination. Vraiment, reconnaissez vous en tant qu’enfant de Dieu, prenez le temps de le faire. Imaginez un instant que votre enfant ne vous reconnaisse pas, ou doute de votre amour pour lui. Aimeriez-vous cela ? Dans le fond Dieu n’est pas si différent de nous d’un certain point de vue. Là où il nous donne l’exemple, c’est que malgré notre déni il garde confiance en nous et nous aime de même. Dieu ne tombe pas dans le ressentiment, le désespoir ou le désintérêt. En revanche oui de la peine, nous lui en faisons. Peine que la Source transmute en joie et en harmonie. Pour qui le réalise et regrette sincèrement d’avoir entretenu cette distance, il fait le premier pas dans son coeur cristallin vibral, qui est notre canal Divin, en direction de Dieu. C’est comme je l’ai vécu, en tout cas, pleurant à chaudes larmes de voir enfin. La honte qui entravait le rapprochement, avait cédé à la pure compassion et la volonté sincère de réparation. La suite du chemin aura été celle ou je devenais fier de me tenir face à Lui, en Amour et en Lumière. Non plus de vivre ma vie comme si de rien n’était, et avec une sorte de Dieu, qui était enfermé dans un tabernacle la semaine, en attendant que je daigne lui rendre visite.

Avant de poursuivre sur notre relationnel Divin, je fais une parenthèse sur les relations humaines. Certains se demandent en lisant ce qui précède, « Comment se fait-il qu’après son expérience de mort imminente il n’a pas gardé la foi ? ». Bonne question. Je vais faire de mon mieux pour rester dans mon coeur, dans la réponse que je vais vous faire. Il se trouve qu’à cause du regard et du jugement des autres, je me suis renié moi-même pendant un temps. Il est très dangereux de se renier soi-même, et je le dis car on peut en mourir. Je sais que je ne suis pas le seul a avoir vécu ou à vivre cela. Bien sûr si vous lisez cette chronique c’est que vous êtes très probablement une âme avertie, mais j’aimerais que tous nos frères et soeurs qui dorment et vivent comme si de rien n’était, puissent lire ceci. Puissions nous comprendre à quel point il est important de ne plus nous comporter comme des bouts de viande, mais des coeurs sur pattes. Nous avons aussi bien le pouvoir de détruire la vie de quelqu’un, que de contribuer au Divin. Par exemple, vous croisez dans la rue quelqu’un en surpoids, et vous pensez « il est énorme celui là ». La démarche qui serait plutôt dans l’amour, c’est de dire « tiens un frère qui a un problème, j’ émet l’intention de déployer la Lumière de guérison sur lui » et on demande à Raphaël de l’aider avec son rayon vert de guérison. C’est ça aussi une petite illustration du pouvoir de l’imagination. Il est certain que rien ne se fait d’un claquement de doigts, mais plus on prends garde de rester centré dans la lumière et l’amour, plus on devient familier avec le monde subtil et son fonctionnement.

Il faut bien le dire, je ne suis pas là pour faire l’inventaire de ce que j’ai fait, mais je peux vous certifier que la prière est une arme. Avec la prière on peut guérir, remplir le frigo ou même empêcher une guerre. Bien sûr il est un fait que même si toutes nos prières sont entendues, l’intensité de l’intention est déterminante. Plus votre intention sera pure et votre assurance que cela marchera sera importante, plus votre prière va s’accomplir. Dans le fond ce qui s’accomplit dans la prière, c’est la pensée la plus forte. Si on prie pour demander quelque chose tout en pensant que ça ne marchera pas, ce qui sera « exaucé » sera que ça ne marche pas. Un peu comme s’il y avait absence de réponse. Ceci est vrai et très bien expliqué dans le fameux livre « Entretiens avec Dieu ». Un des seuls livres que j’ai lu d’ailleurs, il n’y a pas longtemps et je remercie au passage l’être magnifique qui m’a amené à lire ce livre. La plus belle prière étant la prière du coeur, la prière de gratitude.

Il y a aussi que notre demande ne doit pas être le résultat de notre demande. Par exemple « je demande qu’il évite le bloc opératoire » c’est pas laisser le choix du résultat à la lumière, on est dans la volonté de contrôle, et l’abandon est nécessaire. Laissons dans nos prières, le choix à la Lumière de faire ce qui est de mieux. Quand par exemple, j’ai prié pour mon ami qui devait avoir dans les 2 semaines, une opération à coeur ouvert, je me tenais devant mon Ange gardien avec ma gratitude et mon amour pour cet ami, ainsi que ses qualités, dans mes mains. J’ai ensuite demandé ce qu’il était possible de faire, à la Lumière de ce que j’avais en mains, pour défendre la cause de mon ami, et que si cela était juste et bon, alors que la requête soit entendue. Mon Ange gardien m’a répondu « oui c’est possible. Dis lui d’aller faire un examen dans une semaine avant l’opération. Et qu’il aura une bonne surprise. » Alors bien sur j’étais tout content, et puis je me suis dit … « Bon alors comment je vais faire pour lui dire ça maintenant !?  » Et oui .. nos amis ou notre famille ne sont pas toujours très en foi n’est-ce pas ? ils sont plutôt encore dans l’illusion que Dieu soit vrai avec un peu d’espoir. Bon j’ai pris mon courage et j’ai dit la vérité. Il a fait son examen malgré quelques sarcasmes, mais il a bien eu sa surprise … L’opération n’était plus nécessaire, l’artère avait fait un auto pontage. Donc voilà dans ma démarche j’avais pas de doutes et j’ai laissé le choix du résultat. C’est de la technique d’un certain angle, mais surtout une façon de procéder dans l’intention qu’il est nécessaire de découvrir, dans la prière et sur ce chemin au Divin. Voyez-vous, il faut savoir créer un lien exactement comme avec n’importe quel ami. Cela m’a pris environ 6 mois pour discuter correctement avec mon Ange gardien. Je lui ai demandé pardon de ne pas lui avoir parlé plus souvent, ou demandé des choses comme à un automate ou à une sorte d’esclave. Je lui dis bonjour, je lui demande comment il va etc. Bref j’ai cherché le contact, sincèrement et patiemment.

Plus vous serez attentifs tout au long de ce rapprochement, plus vous pourrez valider et renforcer le canal. Chaque canal a sa propre fréquence. Avec l’habitude vous reconnaîtrez cette fréquence donc. Votre Ange gardien a des capacités spéciales pour faire des choses concrètes dans votre vie alors pensez à demander son aide et il se fera un réel plaisir. Si on ne demande pas, c’est beaucoup moins simple pour lui d’agir.

Puisse mes partages vous apporter quelque chose de bon pour vous, et en attendant la suite de cette chronique je vous salue et je vous bénis,

Avec tout mon Amour,
Maxence

banner_max

MAXENCE VOUS OFFRE SES SERVICES À DISTANCE ICI…

Retrouvez les chroniques de Maxence sur la Presse Galactique

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :