Quelles sont les différences entre le Corps d’Êtreté, le Corps de Lumière, et le corps Christique ?

img00011Question

Bonjour Yvan,

Je souhaiterais connaître les différences entre le Corps d’Êtreté, le Corps de Lumière, le Corps Cristallin (ou Christique?), la Merkabah. Est-ce la même chose mais avec des noms différents?

J’ai rencontré une thérapeute qui m’a dit que mon Corps cristallin d’environ 10 cm de large arrivait au niveau du sternum et allait continuer à descendre avant de se constituer dans tout le corps. Par ailleurs elle m’a dit que ma Merkabah était devant mon nombril, était petite et tournait. Mon autre question est : Est-il important de travailler la Merkabah pour l’aider à grandir? Et comment?

Merci pour votre réponse.

Que la Lumière soit!

Réponse

Merci de m’écrire.

Au départ, je vous mentionne que je ne peux interpréter ce qu’un thérapeute ou une autre profession du genre peut percevoir lors d’une thérapie. Toutes ces interprétations sont relatives et en fonction du taux vibratoire d’un individu qui fait une lecture énergétique, peu importe si la perception provient d’un ressenti, d’une clairvoyance, etc. Chacun possède sa propre vérité dans ce qu’il suggère ou perçoit. Il faut cependant essayer de vibrer ce qui est dit ou suggéré, à savoir si ces perceptions nous vibrent directement au Cœur ou si c’est une perception provenant d’une connaissance ou d’une expérience déjà extrapolée. La Vibration du Cœur est toujours de rigueur dans ces situations quelles qu’elles soient.

Votre questionnement est fort intéressant afin de mettre en perspective ces mécanismes qui sous-tendent notre invisible.

Le Corps d’Êtreté, Corps de Lumière, Corps Cristallin sont tous la même chose, sauf dites de différentes façons. Afin d’éclaircir avec vous ce qu’est le corps d’Êtreté, et puisque vous me posez la question, voici quelques extraits d’une chronique sur ce Corps de Lumière que j’ai écrite et qui sera publiée prochainement.

Les sauts quantiques seraient un des intermédiaires pour rejoindre le Corps d’Êtreté

«La Science Supramentale via les énergies Supramentales provenant des Soleils possèdent en elles tout ce dont nous avons besoin pour nous réunifier avec le Corps d’Êtreté. Le Corps d’Êtreté habite le Soleil, son assise est présente dans la 5D où il est libre, non contraint par des voies astrales ou par des divergences atmosphériques. 

Il est fondamental de comprendre ce que le Corps d’Êtreté représente versus le corps de la personnalité qui est plutôt relié à l’âme. L’âme est notre véhicule éthérique pour nous activer sur le plan de la matière. Elle est l’intermède ou l’aspect spatiotemporel de notre personnalité, dans la 3D, avec l’Esprit. Pour vivre notre incarnation, il était nécessaire d’avoir une âme, sans cela l’incarnation, qui est devenue des réincarnations n’aurait pas pu se produire. L’âme est ainsi reliée au corps astral et le corps vital qui communient avec le corps de la personnalité. Elle est, en somme, le vecteur qui propulse le corps à vivre sur le plan physique et vital ainsi qu’à survivre après la mort. 

Selon notre dimension de prédilection ou d’origine, notre Corps d’Êtreté peut apparaître à titre d’un corps de Lumière ou corps de Silice ou corps de Diamant ou corps de Cristal ou corps de Résurrection, etc. Ce sont tous des analogies interprétées par différents mots parce qu’elles proviennent de différentes cultures et de différentes conceptions. C’est en parcourant diverses dimensions que le Corps d’Êtreté peut émaner une nouvelle forme parce que ses fréquences et ses vibrations se modifient au fur et à mesure qu’il voyage dans les dimensions plus élevées. Il ne faut surtout pas confondre le Corps d’Êtreté avec la Merkabah qui est notre véhicule interdimensionnel. En fait, pour ne pas confondre qui que ce soit face à la compréhension du Corps d’Êtreté, je signale qu’il est également la représentation, sous d’autres noms d’appartenance, du corps Divin ou corps d’Éternité, c’est précisément la même chose. 

Le Corps d’Êtreté se manifeste, la plupart du temps, tous les mois durant les pleines lunes et aussi pendant les équinoxes et les solstices. De plus, il se déploie en nous durant les éclipses solaires et lunaires. C’est pour une de ces raisons que nous sommes souvent inconfortables, émotifs et parfois même vulnérables aux sautes d’humeur. C’est en réalité notre Corps d’Êtreté qui s’installe graduellement en nous. Nous devrions regarder cette situation, relativement perturbante, comme étant une bénédiction de la Lumière Vibrale, une Grâce, qui vient nous adouber de son Amour Vibral. Ce qui nous priverait de nous connecter, inconsciemment, aux états émotifs et déstabilisants que les peuples du Globe vivent dans leur secteur respectif, lors de ces manifestations plus ou moins houleuses de notre système solaire.

Le Corps d’Êtreté se manifeste régulièrement, de façon concomitante, dans nos dimensions intérieures. Dans un premier temps, il peut se manifester à l’intérieur de notre Couronne radiante de la tête en émettant une énergie qui supramentalise notre mental. Ce sont les 12 radiances des Étoiles de la Couronne radiante, qui s’unifient les unes aux autres afin de créer une seule Couronne totalement unifiée. Il peut se manifester également, dans un deuxième temps, dans la Couronne radiante du Cœur Vibral en activant le Feu du Cœur et le Feu de l’Esprit à s’exprimer dans la poitrine. Ainsi, les trois radiances du Cœur sont interreliés par l’intermédiaire des fréquences vibratoires de notre tri-unité soient celles de : Marie, Christ ou Ki-Ris-Ti et Christ-Mikaël. Finalement, dans un troisième temps, il peut se manifester dans la Couronne radiante du Sacrum, qui relient la Kundalini, le centre sacré ou centre sexuel ainsi que le plexus solaire, qui vivent également une transmutation, voire un revirement à 180 degrés de leurs forces, en se fusionnant avec les Couronnes radiantes du Cœur et de celle de la tête. Ces activations Supramentales ont pour effet de transcender notre conscience afin qu’elle s’unifie avec notre Conscience Supramentale. C’est à une de ces étapes que les sauts quantiques se manifestent en nous. Notre Corps d’Êtreté est toujours distinct en énergie, en vibration et en onde de forme comparativement à d’autres personnes, qui s’unifient à leur propre Corps d’Êtreté. Ce processus est similaire; tout comme le sont les corps physiques qui se distinguent les uns des autres sur la Terre.

L’activation multidimensionnelle du Corps d’Êtreté se manifeste également à l’intérieur de nos 12 corps subtils afin qu’ils fusionnent avec le Corps d’Êtreté. Les effets se réactivent afin de créer la réunification de tout ce que nous sommes dans les contreparties de nos corps subtils. C’est-à-dire, que notre corps émotionnel ou corps du désir se transfigure dans le Cœur Vibral. Nous pouvons ainsi éclairer notre conscience en comprenant les manifestations, qui nous ont fait vivre le bien ou le mal, et qui étaient conjointement reliés au corps astral ou corps d’attraction. Ainsi, nous sommes plus conscients du fait de nos émotions et ce pourquoi nous les vivons, ce qui nous permet de les permuter et de les transcender directement au Cœur Vibral».

Toutefois, en ce qui concerne, la Merkabah, vous trouverez ci-dessous un autre extrait d’une chronique sur la Merkabah que je publierai prochainement. Toutefois, vous n’avez absolument rien à faire vis-à-vis un travail qui pourrait activer ou réactiver ou faire grandir votre Merkabah. La Merkabah se réalise sans l’aide de la volonté de l’être humain, les risques seraient trop grands de colorer un travail qui est plutôt activé au niveau du Corps d’Êtreté. Si vous pensez appliquer une méthode, celle-ci sera de l’ordre de l’Âme qui requiert une intervention quelconque. Donc, c’est en quelque sorte le libre arbitre qui tente de prouver qu’il peut réaliser un changement, une amélioration ou une opération à l’égard d’une mécanique qui est plutôt sous la responsabilité vibratoire du Corps d’Êtreté qui communie avec l’Esprit. Je vous signale qu’à compter du moment où vous avez choisi de vous joindre humblement au Service de la Lumière, il ne peut y avoir libre arbitre. Le Libre arbitre fait partie des Lois de l’Âme qui se manifestent à travers la personnalité, l’ego et le mental.
La manifestation de la Merkabah en relation avec la mécanique quantique

«La mécanique quantique maintient une relation interdimensionnelle d’unification avec la Merkabah. Celle-ci est également propulsée par les énergies Supramentales, qui intensifient les sauts quantiques à se manifester. Donc, dans l’expansion de la conscience qui vit une excroissance multidimensionnelle, il est approprié d’identifier comment fonctionne l’interrelation entre la Merkabah et la mécanique quantique. Nous découvrirons qu’elles sont les mesures que les sauts quantiques engendrent, mais surtout ce que ceux-ci renforcent pour nous préparer à l’Ascension. Son explication doit nous faire réaliser, non seulement son importance dans le processus ascensionnel, mais, principalement, les relations multidimensionnelle et interdimensionnelle que nous faisons avec le Corps d’Êtreté. Le cas échéant, nous conscientiserons que chaque atome et chaque particule subatomique ont été des vecteurs pour nous propulser vers notre Corps d’Êtreté.

Il est donc essentiel d’expliquer ce qu’est la Merkabah, d’où provient-elle, son origine, quelle est sa relation multidimensionnelle qu’elle nous procure, et comment entrer en contact, voire en communion avec celle-ci. La Merkabah (un autre nom pour le Corps de Lumière) par sa construction géométrique, nous permet de traverser l’espace, le temps et les dimensions des univers et des multivers. Elle possède sa propre conscience et nous la dirigeons comme étant un véhicule intergalactique. Nous pouvons aussi l’interpréter comme étant le Trône où est assis le Souverain ou le Roi. C’est-à-dire, l’Être Libre et Affranchi de toutes formes de conditionnements reliés à une falsification ou à un enferment quelconque.
La MerKaBa est constituée de trois mots : Mer – Ka – Ba. 

Ces mots, comme nous les utilisons, viennent de l’Égypte ancienne. Il y a plusieurs façons de prononcer Merkaba, tel que Merkabah, Merkava et Merkavah. Nous prononçons généralement le mot avec une emphase sur la deuxième syllabe : Mer-KA-Ba. Ces mots possèdent une signification et une vibration qui se distinguent :

•    MER réfère à une Lumière spécifique qui a été comprise pendant la 18ème dynastie suivant la réorientation des religions vers l’idolâtrie d’un Dieu de toutes les créations. « Mer » était vu comme deux champs de Lumière à rotation inverse occupant le même espace, soit deux tétraèdres qui se juxtaposent l’un l’autre. Ces champs sont générés quand un individu respire selon certaines méthodes, notamment la respiration enseignée dans le yoga intégral par Sri Aurobindo.

•    KA réfère à l’Esprit individuel d’une personne, sa propre Science intérieure.

•    BA ou BAH réfère à l’interprétation de l’Esprit de sa propre réalité. Dans la réalité humaine, BA est habituellement défini comme le corps ou la réalité physique. Dans d’autres réalités où les Esprits n’ont pas de corps, BA se réfère à leur concept ou à leur interprétation de la réalité dans le royaume dimensionnel où ils existent.

D’emblée, la Merkabah n’est pas notre Corps d’Êtreté, il est plutôt un véhicule interdimensionnel nous permettant d’entrer en communion avec ce Corps. Nous savons, maintenant, que notre Corps d’Êtreté provient de notre Origine Stellaire. La Merkabah nous permet de voyager dans toutes les dimensions, particulièrement celles où nos Lignées interstellaires ont pris forme. Ce véhicule nous permet de voyager dans des dimensions d’où les fréquences et les formes changent, c’est ainsi que notre Corps d’Êtreté peut s’adapter à des dimensions, qui demandent de nous transformer, à cause des fréquences et des vibrations à travers lesquelles notre Corps d’Êtreté doit s’ajuster à la forme existentielle de la dimension visitée ou occupée.

C’est ainsi que la Merkabah nous transporte vers des dimensions où nous devons prendre forme, soit avec un corps de Lumière, un corps de Silice, un corps de Diamant, un corps de Cristal ou un corps multi-géométrique où les mondes des Triangles existent à partir de la 32ème dimension. C’est évident que selon la dimension, les corps changent leur structure parce que les vibrations possèdent des teneurs en énergie qui se distinguent. La Merkabah est, en somme, un Pont interdimensionnel, qui nous permet de voyager dans les univers, sans être magnétisés dans un monde falsifié par une matrice astrale».

Bonne Continuation!

Que La Lumière Soit!

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :