C’est officiel : Le cannabis soigne le Cancer

cannabis-soigne-cancer

L’Institut National du Cancer vient de confirmer secrètement que le cannabis soignerait le cancer

Les effets secondaires indésirables causés par le cannabis classé à l’annexe 1 des substances contrôlées continuent à frapper dans ce pays, y compris une guerre très coûteuse contre les drogues qui n’a abouti qu’à une incarcération de masse, entre autres choses.

Malheureusement, la FDA est plus investie dans l’approbation des médicaments qui risquent de faire plus de mal que le cannabis, ainsi qu’une diminution de l’efficacité à titre de comparaison.

En fait, la FDA a récemment approuvé l’Oxycontin, l’un des analgésiques les plus addictifs disponibles (car c’est de l’ héroïne synthétique), pour qu’il soit utilisé par les enfants de 11 ans.

Pendant ce temps, des études non publiées qui ont donné des preuves incroyablement prometteuses que le cannabis possède de nombreuses propriétés médicinales, ont été référencées par l’INC (Institut National du Cancer ), mais seulement en ce qui concerne les options de pré-traitement pour aider à soulager les effets secondaires qui accompagnent la chimiothérapie.

Même s’il existe de nombreux cas de cannabis qui soignent le cancer, ils sont rejetés par des entités gouvernementales car ils sont anecdotiques, donc on n’y accorde aucune attention.

cannabis-soignerait

Mais, comme promis, on peut trouver les informations mises en avant par l’INC en ce qui concerne la capacité du cannabis à promouvoir l’ activité anti-tumorale ici, ainsi que sur leur page cannabis Q & A :

Extrait de l’INC

Des études sur des souris et des rats ont montré que les cannabinoïdes peuvent inhiber la croissance des tumeurs en provoquant la mort cellulaire, en bloquant la croissance cellulaire, et en bloquant le développement des vaisseaux sanguins nécessaires au développement des cellules. Des études en laboratoire et sur des animaux ont montré que les cannabinoïdes sont capables de tuer les cellules cancéreuses tout en protégeant les cellules saines.

Une étude sur des souris a révélé que les cannabinoïdes peuvent protéger contre l’inflammation du côlon et peuvent avoir un potentiel de réduction du risque de cancer du côlon, et peut-être dans son traitement.

Une étude en laboratoire du delta-9-THC dans les cellules d’un carcinome hépatocellulaire (cancer du foie) a montré qu’il endommageait ou tuait les cellules cancéreuses. La même étude du delta-9-THC sur les souris avec un cancer du foie a montré qu’il avait des effets anti-tumoraux. Il a été démontré que le delta 9-THC provoque ces effets en agissant sur les molécules qui peuvent également se trouver dans des non à petites cellules du cancer du poumon et des cellules cancéreuses du sein.

Une étude en laboratoire du cannabidiol (CBD) sur les cancers du sein à récepteurs d’oestrogènes positifs et négatifs a montré qu’il avait causé la mort des cellules cancéreuses tout en ayant peu d’effet sur les cellules normales du sein. Les études sur les souris modèles de cancer du sein métastatique ont montré que les cannabinoïdes peuvent diminuer la croissance, le nombre et la propagation des tumeurs.

Une étude en laboratoire du cannabidiol (CBD) sur des cellules de gliome humain a montré que lorsqu’il est administré en même temps que la chimiothérapie, le CDB peut rendre la chimiothérapie plus efficace et augmenter la mort des cellules cancéreuses sans nuire aux cellules normales.

Les études dans des souris modèles de cancer ont montré que le CBD conjointement au delta-9-THC peut rendre la chimiothérapie comme le témozolomide plus efficace.

STIMULE L’APPÉTIT DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER

Des études sur des animaux ont montré que le delta-9-THC et d’autres cannabinoïdes stimulent l’appétit et peuvent augmenter l’apport alimentaire.

SOULAGE LES DOULEURS

Les récepteurs cannabinoïdes ont été étudiés dans le cerveau, la moelle épinière et les terminaisons nerveuses dans tout le corps pour comprendre leur rôle dans le soulagement de la douleur.

-Les cannabinoïdes ont été étudiés pour les effets anti-inflammatoires qui peuvent jouer un rôle dans le soulagement de la douleur.

FIN

Avec les drogues de synthèse qui sont approuvées et vendues aux masses quotidiennement, de nombreux essais sur les humains et les animaux en ce qui concerne le cannabis et sa capacité à traiter diverses maladies sont ignorés.

PubMed qui est un excellent site d’informations qui permet trouver rapidement des renseignements sur le « cannabis » ou la « marijuana » avec des études qui montrent le cannabis sous un angle positif.

Claire C.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean au Féminin

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s