LA VICTOIRE DE TRUMP A ÉTÉ POSSIBLE PARCE QUE  LE FBI A EMPÊCHÉ UN COUP MONTE DE FAUSSE INVASION ALIÈNE. 

 

 
La Cabale était prête à tout pour faire gagner Hillary Clinton. Heureusement que de nombreuses personne travaillent pour nous sortir de ce piège.

Écrit par le DR Michael SALLA le 9 novembre 2016.

Publié dans Exopolitics Research, World Politics

La victoire de Donald Trump la nuit dernière dans l’élection présidentielle a pris par surprise la plupart des spécialistes politiques, réseaux médiatiques et supporters de Clinton. Beaucoup d’entre eux ont cru aux sondages qui prédisaient une victoire décisive de Hillary Clinton. Ce que les spécialistes et les réseaux médiatiques ont oublié de prendre en compte est la raison sous-jacente à l’intervention dérangeante du Directeur du FBI, James Comey, dans les derniers jours de la campagne présidentielle.

http://www.independent.co.uk/voices/trump-james-comey-fbi-win-clinton-election-latest-a7406556.html

Indubitablement, l’évènement le plus surprenant précédant les élections a été la lettre du 28 octobre du Directeur du FBI, James Comey, indiquant que Clinton faisait à nouveau l’objet d’une enquête fédérale. Le FBI avait appris lors d’une enquête sur la textopornographie du député déshonoré Anthony Weiner, que l‘un des ordinateurs qu’il partageait avec sa femme, Huma Abedin, vice-présidente de campagne de Clinton, contenait des échanges de courriels entre Abedin, Clinton et d’autres lors de son mandat de Secrétaire d’État.

C’était important pour l’enquête du FBI sur Clinton qui avait été close en juillet. La lette de Comey aux présidents des diverses commissions parlementaires et sénatoriales les informant de la réouverture de l’enquête, fut un choc pour la campagne de Clinton et provoqua 11 jours de la pire campagne de presse que Clinton ait subie durant toute la campagne.

Puis le 6 novembre, seulement deux jours avant l’élection, Comey a une fois de plus refermé l’enquête, et éliminé la chape d’incertitude qui pesait sur le camp Clinton. Ses supporters ont poussé un grand soupir de soulagement en croyant que la voie vers la Maison Blanche était à nouveau grande ouverte.

La plupart étaient déroutés par le comportement bizarre de Comey. Pourquoi avancer des arguments s’il n’y avait pas assez de preuves à charge dans les courriels de Weiner / Abedin pour modifier la décision précédente de juillet de clore l’enquête ?

Les supporters de Clinton étaient furieux contre Comey, et croyaient qu’il était intervenu de manière flagrante dans l’élection pour aider la campagne de Trump. Les Républicains, y compris Trump lui-même, critiquaient Comey pour avoir une fois de plus protégé Clinton.

L’ancien spécialiste de Clinton, Larry Nichols, a proposé une autre critique de Comey, qui permettait de comprendre son comportant déroutant. Selon Nichols, Comey menait une opération psychologique de désinformation en faveur de la campagne de Clinton en détournant l’attention des grands médias des révélations beaucoup plus dommageables de Wikileaks qui étaient en cours.

Bien que l’explication de Nichols soit séduisante, et c’était certainement l’avis d’Alex Jones, je ne crois pas que Nichols soit dans le vrai.

La nature dommageable de nombreuses divulgations par Wikileaks a été succinctement décrite par Abby Martin dans une vidéo du 5 novembre.

Hillary Panics As More Leaks Appear // Expert: She May Pull False Flag

https://www.youtube.com/watch?v=TS86sSnVHRA

La suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/11/1511-la-victoire-de-trump-e-t-e-parce.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s