Lettre d’une Amie: Lettre à l’Être

Lettre à l’Être
SANDRA DZB·LUNDI 14 NOVEMBRE 2016
La maladie,
C’est à la fois :
Une crise de Foi,
Le mal-dit,
Les maudits non-dits,
Ce que le mal a dit enfin…
Ou plutôt…
Ce que le mal dit plus tard…
En fin… parfois en vain…
Quand le cœur a si faim,
Attend tant et tant…
Que le corps s’incline, décline…

La maladie,
C’est au mieux un simple contretemps,
Une pause, un soupir,
Juste à temps,
Quoi qu’il en soit,
Toujours des maux tus,
Latents,
Qui parfois tuent…
S’ils ne deviennent des mots dits,
A l’Être tapi en soi,
A l’enfant qui rêve de sa vie d’antan,
De l’essentiel,
Son essence-ciel,
De tapis de soie,
De retrouver son Soi…

Et oui… la maladie,
C’est aussi l’alarme ultime…
Avant l’ultime larme…
L’arme de notre âme,
Lame de fond,
Qui clame et déclame sans frein,
Mot-tus et bouche décousue,
Ce refrain lancinant…
« Cher cher enfant,
Panse ton cœur,
Pense tes souffrances,
Ecoute ton corps…»

Après des mois et des mois,
De froid, d’effroi,
Mon moi ne hurle plus « aimez-moi » !
Ni même « éclairez-moi »…
Aujourd’hui, en un éclair-émoi,
JE choisis,
Un et clair,
Le bien-naître,
Pour éclipser à tout jamais le mal-être,
Ecrire en toutes lettres,
« Bien-être »…
Aujourd’hui je choisis,
De n’être que moi,
De NAÎTRE DE MOI.
Sandra Dzb, le 14 11 2016 (textes protégés à la SDGL)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s