Face à l’Assemblée fédérale, Poutine engage la Russie dans 2017, Discourt de Mr Poutine

« Nous sommes extrêmement sensibles à toute forme d’injustice et de mensonge. C’est une particularité de notre culture. »


, publié le jeudi 1 décembre 2016

Jeudi 1er décembre, le président russe Vladimir Poutine a adressé son traditionnel discours annuel devant l’Assemblée fédérale, lors duquel il énonce les principaux projets de l’année à venir. Le Courrier de Russie en a sélectionné les grandes lignes.

Poutine Vladimir
Vladimir Poutine face à l’Assemblée fédérale, jeudi 1er décembre. Crédits : kremlin.ru

Sur la politique extérieure de la Russie

« Nous ne cherchons à affronter personne, nous n’avons pas besoin de cela ; personne n’en a besoin, d’ailleurs : ni nous, ni nos partenaires, ni la communauté internationale. À la différence de certains de nos collègues occidentaux, qui voient dans la Russie un adversaire, nous ne nous cherchons pas d’ennemis et n’en avons jamais cherché. Nous avons besoin d’amis. Toutefois, nous ne permettons pas que nos intérêts soient lésés, méprisés. Nous voulons et nous allons disposer nous-mêmes de notre destin, construire le présent et l’avenir sans suggestions extérieures et autres conseils indésirables. »

Sur le système de santé

« Je propose, au cours des deux prochaines années, de relier tous les hôpitaux et dispensaires médicaux de notre pays à l’Internet à haut débit. Cela permettra aux médecins, même dans les villes et villages lointains, d’utiliser toutes les possibilités de la télémédecine et d’obtenir rapidement des consultations auprès de leurs collègues des cliniques régionales ou fédérales. Je veux attirer là-dessus l’attention du ministère russe des communications. Le ministre nous a assuré qu’il s’agissait d’un objectif absolument réaliste et réalisable. J’en parle aujourd’hui depuis cette tribune, et tout le pays pourra désormais soigneusement y veiller. »

Sur l’éducation

« Notre système d’enseignement doit reposer sur un principe fondamental : chaque enfant, chaque adolescent est doué, capable de réussir dans la science, dans la création ou dans le sport, dans un métier et dans la vie. Découvrir leurs talents relève de notre mission commune, la nôtre et la vôtre ; et en cela – réside le succès de la Russie. »

Sur le travail des gouverneurs et maires

« Je veux m’adresser à beaucoup d’entre vous : ne vous cachez pas dans vos cabinets de travail, n’ayez pas peur du dialogue avec les gens – allez à la rencontre, parlez de façon franche et ouverte avec les gens, soutenez leurs initiatives, surtout quand il est question d’aménagement des villes et villages, de conservation de l’apparence historique et de création d’un environnement vital contemporain. »

Sur l’écologie

« Il faut, dans tout le pays, nettoyer les territoires pollués, liquider ces décharges que sont devenus les environs de nombreuses agglomérations. C’est un problème qui ne concerne pas seulement les grandes villes mais aussi les campagnes, les villages, les hameaux. »

Sur l’économie

« En 2015, l’inflation a atteint 12,9 %. J’espère qu’elle ne dépassera pas les 6 % cette année, qu’elle sera de 5,8 % environ. La dynamique est visiblement positive, substantiellement favorable. Je rappelle que l’inflation la plus faible avait été fixée en 2011, à 6,1 %. »

Poutine assemblée fédérale
L’Assemblée fédérale de la Fédération de Russie est le parlement bicaméral de Russie. Il est formé de la chambre basse, la Douma d’État et de la chambre haute, le Conseil de la Fédération. Crédits : kremlin.ru

Sur l’exportation

« Les exportations de produits agricoles nous rapportent plus, aujourd’hui, que les ventes d’armes. C’est une chose que nous n’aurions probablement même pas pu imaginer il y a encore très peu de temps. En 2015, nous avons réalisé 14,5 milliards de dollars sur les marchés extérieurs de l’armement, et 16,2 milliards grâce à la production agricole. Pour cette année, nous attendons encore plus, nous devrions atteindre 16,9 milliards à peu près. »

Sur la lutte contre la corruption

« Je vais m’arrêter particulièrement sur le thème de la lutte contre la corruption. Ces dernières années, nous avons été témoins de nombreux scandales retentissants, impliquant des hauts fonctionnaires de rang municipal, régional et fédéral. Pour autant, je le souligne, l’immense majorité des serviteurs de l’État russe sont des gens honnêtes, respectables, œuvrant pour le bien du pays. Mais ni la fonction, ni les liens haut placés ni les mérites passés ne peuvent servir de couverture à des représentants du pouvoir aux mains sales. Et encore : c’est malheureusement devenu une pratique courante, chez nous, que de soulever un véritable battage médiatique autour de ces cas isolés, disons, retentissants. Et c’est souvent la faute des représentants des organes policiers et judiciaires eux-mêmes. Je veux attirer votre attention sur ce point et souligner que la lutte contre la corruption n’est pas un show – c’est un processus exigeant du professionnalisme, du sérieux et de la responsabilité ; seulement alors, elle est en mesure de porter ses fruits et de bénéficier du soutien conscient et large de la société. »

Sur le secteur bancaire

« Cette année, les banques russes ont rétabli leur rentabilité. Les bénéfices de ce secteur de l’économie, qui s’étaient élevés à 193 milliards de roubles (2, 8 milliards d’euros environ) pour les dix premiers mois de l’année 2015, ont atteint cette année 714 milliards de roubles pour la même période. Soit une croissance multipliée quasiment par quatre. »

Sur la science

« C’est un principe : il faut soutenir nos jeunes scientifiques russes talentueux – et ils sont nombreux – afin qu’ils forment en Russie leurs équipes de recherche, leurs laboratoires. Nous allons débloquer pour eux un programme spécial de bourses, allouées sur des périodes qui pourront aller jusqu’à sept ans. À ces fins, ainsi que pour développer l’infrastructure scientifique et ouvrir de nouveaux laboratoires, pour la seule année 2017, 3,5 milliards de roubles (51 millions d’euros environ) seront ajoutés aux ressources déjà promises. »

Sur le scandale du dopage

« À quelque chose, malheur est bon. Ce que l’on appelle désormais le « scandale du dopage », j’en suis certain, va nous permettre d’établir, en Russie, le système le plus avancé de lutte contre ce fléau. Je pars du principe que notre nouveau programme national de lutte contre le dopage sera prêt dès le début de l’année prochaine. »

Sur la campagne européenne de « résistance à la propagande russe »

« On nous a toujours accusé de recourir à la censure à l’intérieur de notre pays, et désormais, ils se lancent eux-mêmes [les partenaires occidentaux] dans ces pratiques. »

Poutine Vladimir
Vladimir Poutine lors de son discours face à l’Assemblée fédérale, jeudi 1er décembre. Crédits : kremlin.ru

Sur les spécificités culturelles de la Russie

« Nous sommes extrêmement sensibles à toute forme d’injustice et de mensonge. C’est une particularité de notre culture. La société russe rejette franchement l’arrogance, la grossièreté, la condescendance et l’égoïsme, de qui que cela vienne, et apprécie de plus en plus des qualités telles la responsabilité, la grande moralité, le souci de l’intérêt commun, la capacité à écouter l’autre et à respecter son opinion. »

Sur le modèle russe

« L’idée russe de formation d’un modèle d’intégration à niveaux multiples en Eurasie – au sein du grand partenariat eurasiatique – présente aussi un intérêt de taille. Nous avons déjà commencé de débattre de ses problématiques à divers niveaux internationaux et régionaux. Je suis persuadé qu’un tel dialogue est possible aussi avec les États de l’Union européenne, au sein desquels on constate aujourd’hui une demande croissante pour un développement politique et économique indépendant, un développement de sujet. En témoignent les résultats des (récentes) élections. »

 

2 réflexions au sujet de « Face à l’Assemblée fédérale, Poutine engage la Russie dans 2017, Discourt de Mr Poutine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s