Pavé dans la mare de la psychiatrie: ‘les diagnostics de maladies mentales ne valent rien’

 

shutterstock_154130981

Cette instance, la division de psychologie clinique (DCP) de la British Psychological Society, affirme qu’il est temps d’opérer un “changement de paradigme” dans la compréhension des maladies mentales. Elle remet en cause le modèle médical biométrique qui domine cette discipline, selon lequel la détresse mentale peut être soignée par des médecins au moyen de médicaments.

Elle aurait décidé de contester ce modèle en raison des “inquiétudes fondamentales concernant le développement, l’impact personnel et les hypothèses au coeur des systèmes de diagnostic” auxquels les psychiatres ont recours. Le Dr Lucy Johnstone, une psychologue clinique consultante qui a participé à cette remise en cause, explique qu’il n’est pas judicieux de considérer que les problèmes mentaux étaient des maladies avec des causes biologiques.

La suite à lire sur: https://fr.express.live/2016/02/12/les-diagnostics-de-maladies-mentales-ne-valent-rien/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s