Le revenu de base est-il faisable ?

Jean-Michel Thureau de Révolution démocratique nous expose ici sa vision du revenu universel et ses pistes de financement.

La notion de redistribution universelle et égalitaire n’est pas nouvelle. De multiples solutions ont été formulées.

Généraliser la protection sociale de la population française et unifier les structures des organismes gestionnaires était aussi l’ambition initialement affichée par le législateur de 1945 lorsqu’il a bâti notre système de sécurité sociale.

L’idée est que, dans un pays civilisé, personne ne doit vivre au-dessous du seuil de la misère et que la solidarité nationale doit y pourvoir.

Faisabilité financière du revenu de base en France

Le bon sens nous dit qu’il n’y a pas de raison pour qu’un régime égalitaire unifié soit plus coûteux que les systèmes actuels, complexes et inégalitaires.

Les statistiques nous le confirment :

En 2013, les revenus distribués au titre de la vieillesse, de la famille, du chômage, de la pauvreté et du logement se sont élevés à 438 milliards d’euros. Divisé par 66 millions d’habitants et par 12 mois, cela représente 553 euros par mois et par tête (y compris les enfants). Ce montant moyen est, sans doute, assez proche du minimum vital réel.

À titre de référence, à la même époque, le RSA était fixé à 483 euros pour un adulte seul, à 609 euros pour un couple, à 726 euros pour un couple avec 1 enfant, à 872 avec 2 enfants etc.

Article complet: http://www.revenudebase.info/2017/02/20/revenu-de-base-faisable-souhaitable/

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le revenu de base est-il faisable ? »

  1. Pour info, l’idée de faire passer ce revenu de base est initialement une idée de droite et du MEDEF !…

    Que la gauche reprenne le sujet pour se faire élire c’est une chose, même à 700€ par mois (que fait-on avec ça ?) cette mesure coûte encore trop cher pour la dette publique déjà blindée pour des générations. Donc c’est un mensonge comme celui de Hollande avec son ennemi déclaré la finance et Sarkozy le Président du pouvoir d’achat !

    Quand on voit que les gvts successifs droite comme gauche dépensent l’argent public à tout va (on ne sait pas exactement où d’ailleurs mais pas redistribué au peuple) et n’ont de cesse d’imposer des taxes nouvelles. La dernière de Hamon est la taxe conjugale, rien que ça !

    Après, votez où vous voulez mais ne vous laissez pas berner. C’est une mesure attrappe-nigaud. Le MEDEF ne rêve que de travailleurs pauvres faiblement rémunérés pour mieux les rendre dépendants et soumis à leurs diktats. Ils auront bientôt les robots et vous mettront dehors tout contents !
    Refusez ce modèle de société si vous tenez à vous et à vos proches.

    J'aime

  2. en complément : n’oubliez pas aussi que le mouvement en marche imposé à nos états plus du tout souverrains est la privatisation des services publics : hôpitaux, sécu, écoles,… (source : rapport de l’OCDE de 1999 notamment qui annonce que « le marché éducatif mondial » peut être rentable pour les investisseurs institutionnels dans un rapport de 1 à 7).
    Les prisons françaises sont majoritairement ouvertes aux sociétés privées et sont un gouffre financier pour les français car les contrats avec ces sociétés ne sont pas mis en concurrence…
    Et pendant ce temps nos courageux artisans ou travailleurs indépendants sont entravés et rackettés par le RSI entre autre. Et ne parlons pas des agriculteurs.
    Tout est fait semble-t’il pour décourager l’initiative individuelle et être obligé d’être dépendant d’un système qui ne fonctionne plus, est mal géré et coûte toujours plus cher.
    SVP ne votez pas FN par découragement, à l’origine leur fonds de financement provient de la secte Moon (voir images et itw de France 3 sur le web) donc l’ex directeur est toujours en contact avec eux puisqu’il a accompagné MLP lors de son déplacement à New York.
    Soyez vigilants et renseignez-vous de façon disons « alternative ».
    Les soit-disant « rebelles et insoumis » me font rire quand ils sont franc-maçons, alcolo et député (avec les notes de frais confortables et avantages qui vont avec).
    Voyez plus loin que ces rentiers du système. Il y a plein de belles choses à réaliser à la place.

    J'aime

  3. On peut considérer le revenu de base comme un nouveau système et soupçonner quelques lobbies de le proposer pour servir des intérêts inavouables.

    Il existe une approche différente :

    La redistribution sociale française actuelle est un ensemble de régimes complexes et inégalitaires assuré par une myriade d’organismes pas très transparents. La faire évoluer vers plus d’universalité, d’égalité et de justice débouche sur …….

    ……. un “revenu inconditionnel de base“ qui donnerait à chacun, de la naissance à la fin de vie, le minimum vital permettant de survivre dans un état de santé acceptable.

    Ne serait-ce pas le meilleur objectif possible pour une solidarité nationale ?

    NB : il est vrai que les politiciens en mal d’élection se sont emparés du sujet, et que ça n’aide pas vraiment.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :