Quand les super riches se préparent à l’apocalypse …

01MAR
entrée du Survival Condo Project

Que se passe -t-il ? Les super riches ont peur … d’un événement apocalyptique (migrent en masse, construisent des Bunkers, accumulent des réserves – etc…) Peut être ont-ils raison de se préparer .  Revue de presse 2013-2017 Z @ la résistance  

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, soulignons que le journalisme n’est pas totalement mort. Dans cet article-fleuve d’Evan Osnos, publié le 30 janvier dans le journal The New Yorker, nous plongeons dans l’univers confidentiel et passionnant des preppers milliardaires (ou presque), ces richissimes Américains qui se préparent à l’éventuel effondrement de notre civilisation. Sans jugement (abusif), très documenté, axé sur le terrain et bien écrit, cet article est à lire et à partager sans modération :

Parmi les Américains les plus fortunés de la Silicon Valley, de New York et d’ailleurs, on se prépare à l’effondrement de notre civilisation.

Steve Huffman, le cofondateur de 33 ans et CEO de Reddit, dont la fortune est évaluée à 600 millions de dollars, était myope jusqu’en novembre 2015 lorsqu’il décida de recourir à la chirurgie laser. Il est passé sur le billard non pas pour des raisons pratiques ou esthétiques, mais pour une raison dont il ne parle pas souvent : pour espérer augmenter ses chances de survive en cas de désastre, qu’il soit naturel ou provoqué par l’homme. « Si c’est la fin du monde, et même si ce n’est pas la fin du monde, mais que nous connaissons des soucis, ce sera la merde pour se procurer des lentilles de contact ou des lunettes, a-t-il déclaré récemment. Sans cela, je suis niqué (sic). »

Huffman, qui vit à San Francisco, a de grands yeux bleus, d’épais cheveux blonds foncés et une mine affichant une curiosité insatiable. À l’université de Virginie, c’était un pro de la danse de salon qui avait hacké le site Web de son compagnon de chambre en guise de blague. Il se tracasse moins d’une menace spécifique, comme un tremblement de terre sur la faille de San Andreas, une pandémie ou une bombe sale, que de ses conséquences, de « l’effondrement temporaire de notre gouvernement et de ses structures », comme il se plaît à le dire. « Je possède plusieurs motos. J’ai un stock d’armes et de munitions. De la nourriture. Je pense qu’avec tout cela, je peux me retrancher dans ma maison pendant un bon bout de temps. »

Le survivalisme, qui consiste à se préparer à l’effondrement de notre civilisation, a tendance à faire jaillir des clichés : celui de l’homme des bois un peu barjo, de l’hystérique qui entrepose des palettes de conserves de petits pois, du Nostradamus annonçant la fin du monde. Mais durant ces dernières années, le survivalisme s’est répandu dans des quartiers plus huppés, s’enracinant notamment dans la Silicon Valley et à New York City parmi les cadres de haut vol des technologiques, les gestionnaires de hedge funds et autres profils aux revenus similaires.

Article complet sur: https://resistanceauthentique.net/2017/03/01/quand-les-super-riches-se-preparent-a-lapocalypse/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s