EVA JOLY : «M. FILLON NE RESPECTE  NI LA VÉRITÉ NI LE DROIT. IL NIE NOS VALEURS». 

 

C’est le cas de tous les présidentiables du système.

Englués dans les affaires, François Fillon et Marine Le Pen répliquent en attaquant la justice. Tandis que la présidente du FN explique que les magistrats sont là « pour appliquer la loi, pas pour l’inventer », le candidat de la droite affirme que, dans l’enquête qui le vise, « l’État de droit a été systématiquement violé ». Des affirmations dangereuses pour la démocratie, assure Eva Joly.

L’ancienne magistrate Eva Joly a fait de la lutte contre la corruption et pour la moralisation de la vie publique son cheval de bataille. Celle qui fut candidate écologiste à l’élection présidentielle de 2012 a aujourd’hui rejoint Benoît Hamon. Elle est députée européenne (Verts-ALE) depuis 2009.

Pourquoi vouloir rejoindre un candidat du système ? Elle a fait la même erreur en faisant confiance à Cohn Bendit lors des élections de 2012. Les femmes ne sont pas encore LIBRES.

Comment interpréter ces attaques virulentes de M. Fillon et Mme Le Pen contre l’institution judiciaire ?

Eva Joly — Ces discours sont une technique de défense qui ne comporte aucune vérité. De la pure rhétorique. Pour autant, ce sont des propos très graves. Quand M. Fillon dit qu’il n’y a plus d’État de droit, il procède à une inversion des valeurs. Car une des qualités de la France, c’est justement d’avoir un système judiciaire qui fonctionne, des magistrats compétents et non corrompus. Il s’agit d’une singularité rare, d’un bijou. Il suffit de traverser la Méditerranée ou de se rendre en Europe de l’Est pour s’en rendre compte !

Un État de droit, c’est-à-dire un pays où chacun peut faire valoir ses droits, c’est très précieux. Sans justice indépendante, pas de démocratie qui tienne debout. Dénigrer la justice, créer le doute sur le bon fonctionnement des institutions dans un but égoïste et politicien, est indigne d’un candidat aux plus hautes fonctions de la République.

Quand M. Fillon parle d’assassinat politique, il oublie que nombre de personnes sont tuées pour leurs idées partout dans le monde. La Suède a vu son premier ministre assassiné, une députée britannique europhile a été abattue. En parlant ainsi, le candidat de la droite ne montre aucun respect pour la vérité ni pour le droit. Il nie nos valeurs.

La corruption commence à ne plus marcher et les candidats du systèmes ne sont plus hors d’atteinte et c’est ce qui les surprend.

Article complet sur: http://mediaverite.blogspot.fr/2017/03/0803-eva-joly-m.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s