ISLAM RADICAL. DANGER! – LA MARCHE BLANCHE POUR SARAH HALIMI  DÉFENESTRÉE À BELLEVILLE – PARIS,  PERTURBÉE PAR DE JEUNES MUSULMANS TRÈS MENAÇANTS. 

 

TOUS les français, les européens sont en danger. L’insécurité est certaine et en très grande partie cachée à Paris. Marine Le Pen le dénonce.


——————————–

Quand ils sont venus chercher les communistes,

Je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,

je n’ai rien dit, Je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,

je n’ai pas protesté, Je n’étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté, Je n’étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait personne pour protester

———————————–

La marche blanche pour Sarah Halimi défenestrée à Belleville, perturbées par de jeunes musulmans « Nous avons nos kalach », « Sales Juifs » et jets de bouteilles.

Belleville, quartier de Paris où avait été tué dernièrement un chinois à son domicile par un policier. Les chinois avait avant déjà manifesté contre les attaques dont ils faisaient l’objet..

———————————

Mort de Liu Shaoyo : « Si la police fait ça, à qui faire confiance maintenant ? »

Quatre jours après la mort du quinquagénaire, tué par un agent de la BAC lors d’une intervention à son domicile, de nombreux Chinois et Français d’origine chinoise ont une nouvelle fois manifesté mercredi, de nuit, à Paris.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/mort-de-liu-shaoyo-si-la-police-fait-ca-a-qui-faire-confiance-maintenant_2120661.html

Aubervilliers, Vitry, Belleville…ces Agressions sur les Asiatiques dont Personne ne Parle

Mercredi dernier, cinq mineurs ont été arrêtés car suspectés d’avoir mené une centaine d’agressions sur des femmes asiatiques et notamment d’origine chinoise. Certaines ont fini avec plusieurs jours d’arrêt travail (jusqu’à huit jours). Étranglements, fracture du crâne, coups de poings au visage et au ventre. Certaines des victimes ont eu la main dans le plâtre. Une mère de famille s’est fait tabasser tandis que ses deux filles, contraintes d’assister impuissantes à la scène, ont été gifflées et empêchées de pleurer pour ne pas alerter le voisinage. Arrêtés en décembre dernier, les mineurs, qui répondaient à ce moment au nombre de trois, sont rapidement remis en liberté « sous contrôle judiciaire ». Évidemment, ils recommencent aussitôt en faisant appel cette fois-ci à deux autres complices.

La suite sur: http://mediaverite.blogspot.fr/2017/04/1004-islam-radical.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s