FRANÇAIS. NOUS N’AVONS PAS LE DROIT  DE NOUS TROMPER, CETTE FOIS, LORS DES ÉLECTIONS. 

 

Des journaliste nous préviennent.

 aaaaa2
L’UMP de Sarkozy ou le PS d’Hollande (UMPS), c’est la même chose !
Macron, Fillon, Hamon, Mélenchon, ce sera la continuité.

Notre actuel gouvernement est responsable de tant de morts, de souffrances, d’atrocités dans le monde. Ils défendent leur place, Bashar défend Son Peuple, c’est une énorme différence.

Lui et son peuple son des martyrs. Qu’est ce qui se passe avec Marine Le Pen en ce moment ? C’est facile à comprendre. Si des gens sont martyrisés, c’est qu’ils sont dangereux pour ceux par qui les guerres arrivent, c’est leur gagne pain.

 aaaaa3
Jean-Marc Ayrault.
Avec le regard vide
des personnes sous contrôle.

Jean-Marc Ayrault, Ministre des affaires étrangères, donc, de la guerre, verse une larme :

Jean-Marc Ayrault profondément attristé et consterné par l’interview de Bachar el-Assad

« Le président syrien Bachar el-Assad, en jugeant que l’attaque chimique présumée dont il est accusé était une «histoire fabriquée à 100%», a fait preuve de «100% de mensonges» et de«cynisme» », a estimé Jean-Marc Ayrault.

On dit « celui qui le dit de l’autre, est celui qui l’est ». On accuse l’autre de ses péchés….

https://francais.rt.com/international/36867-jean-marc-ayrault-profondement-attriste-bachar

Dans une interview à TF1 et Europe 1, Bachar Al-Assad accuse la France de soutenir les terroristes en Syrie

« La politique de la France depuis le premier jour a consisté à soutenir les terroristes en Syrie, et est directement responsable des tueries dans notre pays », affirme le président syrien Bachar al-Assad, dans une interview accordée à Europe1 et TF1.

Le président, qui a regretté la « diabolisation » de la Syrie par « les principaux médias et les milieux politiques occidentaux », a plusieurs fois présenté la France, ainsi que les pays occidentaux comme responsables de la situation en Syrie.

« Ce sont eux qui le disent, je ne les accuse pas », a affirmé Bachar al-Assad en prenant comme argument des déclarations du président Hollande. « Ils ont dit à plusieurs reprises avoir soutenu la guerre. Hollande a même récemment déclaré que ça avait été une erreur de ne pas avoir déclenché la guerre en 2013. Ce sont eux qui ont envoyé de l’armement à ce qu’ils appellent des groupes modérés et qui sont en fait des terroristes. »

Cette déclaration « choc » n’est pas pourtant une première. En novembre 2015, Bachar al-Assad avait ainsi accusé la France d’avoir « contribué à l’expansion du terrorisme ».

Plus largement, le quinquennat Hollande a été marqué par quelques tensions diplomatiques entre la France et la Syrie. Après avoir fait du départ de Bachar al-Assad un préalable aux discussions sur la situation syrienne, François Hollande est revenu sur sa position, sans pour autant que les relations ne s’améliorent entre les deux dirigeants.

Mais visiblement, le président syrien n’y accorde pas d’importance. « Je ne me soucie aucunement de lui et de ses 11% de popularité » a ainsi déclaré Bachar al-Assad, s’amusant de la côte de popularité de François Hollande qu’il estime avoir « touché le fond ». Mais ce n’est pas tant la politique intérieure française qui intéresse Bachar al-Assad que l’engagement des occidentaux à l’international.

La suite à lire sur: http://mediaverite.blogspot.fr/2017/04/1404-francais.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s