ISRAËL TIRE DES MISSILES SUR L’ARMÉE SYRIENNE  DANS LA PROVINCE DE QUNEITRA. 

Article de: http://mediaverite.blogspot.fr/2017/04/2204-israel-dans-rt-france-les.html

 

RT France : Les positions de l’armée syrienne dans la province de Quneitra ont été la cible d’une frappe de missiles israéliens.

L’aviation israélienne a tiré vendredi des missiles sur les positions des troupes gouvernementales syriennes à Khan Arnabeh, dans la province de Quneitra, portant un préjudice, a annoncé l’agence syrienne Sana.a8

« Les avions israéliens ont tiré deux missiles contre une position de notre armée depuis le territoire occupé [le plateau du Golan, ndlr] à 18h45. Cela a provoqué un préjudice matériel », a précisé Sana qui cite une source militaire.

Selon la source, la frappe a eu lieu au moment où l’armée syrienne repoussait des attaques de groupes terroristes dans la province de Quneitra, leur infligeant de lourdes pertes.

« Ces actions n’arrêteront pas la lutte de nos forces armées contre les groupes terroristes qui agissent comme des alliés d’Israël dans ce secteur », a ajouté le militaire.

Le service de presse de l’armée israélienne avait antérieurement annoncé que les troupes du pays avaient pris pour cible les régions frontalières de la Syrie en réponse aux tirs de mortier contre la partie des hauteurs de Golan contrôlée par Israël. Les militaires israéliens estiment que les tirs de mortiers n’étaient pas intentionnels et qu’il s’agit d’obus de mortier tiré lors des combats entre les forces gouvernementales et l’opposition en Syrie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s